Nous suivre Industrie Pharma

Plaintes contre Boehringer en France

A.F.

Sujets relatifs :

, ,
L'anticoagulant de nouvelle génération Pradaxa (dabigatan étexilate) de Boehringer Ingelheim est pointé du doigt dans l'Hexagone.

Les familles de quatre patients âgés décédés cette année ont porté plainte pour homicide involontaire contre le laboratoire allemand. L'Agence nationale de sécurité des médicaments (ANSM) est aussi visée. Il lui est reproché d'avoir méconnu les principes de précaution et de prévention. Ces plaintes interviennent moins d'un mois après une mise en garde de l'ANSM sur les risques hémorragiques liés aux nouveaux anticoagulants oraux (Naco), à savoir le Pradaxa mais aussi l'Eliquis (apixaban) de BMS et Pfizer ainsi que le Xarelto (rivaroxaban) de Bayer. « Boehringer Ingelheim n'a pas été officiellement informé du dépôt de cette plainte à ce jour et ne connaît donc pas le contexte médical de ces patients », a prévenu le laboratoire. Il a toutefois indiqué qu'il se tenait « à la disposition des autorités qui conduiront les investigations et avec lesquelles il collaborera activement ». Le Pradaxa a obtenu son AMM en Europe en mars 2008 dans son indication chirurgicale en prévention des accidents thrombo- emboliques veineux après pose de prothèse de hanche ou de genou. Il est commercialisé en France depuis juillet 2012 pour prévenir les AVC et les embolies systémiques liés à la fibrillation atriale associée à un ou plusieurs facteurs de risque.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Pharma

Nous vous recommandons

Covid-19 : La HAS recommande finalement le vaccin d’AstraZeneca pour les plus de 65 ans

Covid-19 : La HAS recommande finalement le vaccin d’AstraZeneca pour les plus de 65 ans

L'autorité a revu sa position initiale, en s'appuyant sur de nouvelles études menées au Royaume-Uni. Explications. La Haute Autorité de santé (HAS) a revu sa recommandation initiale. Autorisé[…]

02/03/2021 | PanoramaCovid-19
L'Anses et l'ANSM se rapprochent à Lyon

L'Anses et l'ANSM se rapprochent à Lyon

Antibiorésistance : Ineos finance un institut à Oxford à hauteur de 100 M£

Antibiorésistance : Ineos finance un institut à Oxford à hauteur de 100 M£

Le gouvernement américain injecte 354 M$ pour retrouver son indépendance sanitaire

Le gouvernement américain injecte 354 M$ pour retrouver son indépendance sanitaire

Plus d'articles