Nous suivre Industrie Pharma

Pharming Group signe avec Sanofi Chimie

J.C.

Sujets relatifs :

, ,

Le laboratoire biopharmaceutique néerlandais Pharming Group a signé un accord avec Sanofi Chimie pour la production de la substance active de son premier médicament, Ruconest (conestat alfa). Cette protéine recombinante (inhibiteur de C1 estérase) a reçu le 24 juin dernier un avis favorable de l'Agence européenne des médicaments (EMEA) dans le traitement de crises aiguës d'angioedème chez les patients souffrant d'angioedème héréditaire, et une mise sur le marché pourrait être accordée en septembre prochain. Déjà sous contrat depuis 2005 avec l'Américain MSD pour la production à façon de ce produit, Pharming estimait nécessaire de renforcer sans plus attendre ses capacités de production pour Ruconest. D'où l'accord, dont les termes financiers n'ont pas été dévoilés, avec Sanofi Chimie. En attendant que la filiale de production d'ingrédients pharmaceutiques actifs de Sanofi-Aventis valide le procédé à échelle industrielle dans l'une de ses unités de production en France, Pharming Group continuera de travailler avec MSD. Le laboratoire américain sera en charge de la production des premiers lots qui seront commercialisés en Europe.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Pharma

Nous vous recommandons

Bastien Pech de Laclause rejoint Vauban Executive Search

Nomination

Bastien Pech de Laclause rejoint Vauban Executive Search

Bastien Pech de Laclause rejoint les équipes de Vauban Executive Search, cabinet de conseil en recrutement, par approche directe de référence. Il intervient sur des missions de recrutement et de conseil pour les acteurs de[…]

06/10/2021 | Ressources humaines
Kulminéo, une approche terrain pour booster la performance de l’industrie pharmaceutique

Expertise

Kulminéo, une approche terrain pour booster la performance de l’industrie pharmaceutique

Chloroquine/Covid-19 : « Je plaide pour son utilisation immédiate, très large, mais sous condition  »

Chloroquine/Covid-19 : « Je plaide pour son utilisation immédiate, très large, mais sous condition »

Les « pharma papers » dénoncent 14 millions de liens d'intérêts

Les « pharma papers » dénoncent 14 millions de liens d'intérêts

Plus d'articles