Nous suivre Industrie Pharma

Pharmapack distingue trois systèmes de conditionnement

Aurélie Dureuil

SUCCÈS GRANDISSANT POUR PHARMAPACK

La Grande Halle de La Villette devient trop petite pour accueillir l'événement dédié au conditionnement et aux systèmes d'administration des médicaments. Couplant un salon et un congrès, Pharmapack Europe enregistre d'année en année un succès grandissant. L'édition 2013 s'est conclue avec plus de 3 000 visiteurs et 305 exposants. « Pharmapack est un salon très intéressant. Presque trop court », note Bruno Delesque, directeur commercial et marketing de Bolloré Thin Papers. Pour sa première participation en tant qu'exposant, il a été séduit notamment par le nombre de visiteurs. Il pointe pourtant les limites en matière de choix de stand et de surface. Victime de son succès, Pharmapack tiendra sa 13e édition au parc des expositions de la porte de Versailles, toujours à Paris. Les halls 5,2 et 5,3 seront donc dédiés à l'emballage pharmaceutique, biopharmaceutique et des produits de santé les 12 et 13 février 2014.

Pharmapack distingue trois systèmes de conditionnement

ŒLE NOVOPEN ECHO A REÇU LE PRIX DE L'OBSERVANCE.

© © NovoNordisk

Pour sa 12e édition, l'événement dédié au conditionnement du secteur de la santé a primé trois systèmes : un stylo injecteur, un étui pour ampoules et un porte-pansements.

Observance, facilité d'utilisation et simplification de process et facilité d'utilisation pour les soins ambulatoires, telles sont les trois catégories des Pharmapack Award 2013. Cette année, les récompenses ont été attribuées à Novo Nordisk, Edelmann Group et Weleda et Stiplastics. Le Novopen Echo Œ de Novo Nordisk a reçu le Pharmapack Award dans la catégorie observance. La société danoise commercialise depuis septembre 2012 en France ce « stylo injecteur durable avec une fonction mémoire ». La société se targue « d'innover dans les systèmes injecteurs depuis 1925 », avec la seringue d'insuline cette année-là. Un système de délivrance suivi par le « 1er stylo injecteur » Novopen en 1985. Depuis Novo Nordisk a développé des gammes de stylos injecteurs jetables. Pour son stylo lancé en 2012, le laboratoire est revenu aux stylos réutilisables. L'innovation présentée à Pharmapack se distingue par l'ajout d'une fonction mémoire de la dernière dose. Cette fonction indique le temps écoulé depuis la dernière utilisation ainsi que la dose administrée. Une caractéristique qui permet de « pallier à un oubli ou prévenir une éventuelle double administration », selon le laboratoire. Parmi les outils de contrôle, le Novopen Echo émet un clic de confirmation à la fin de l'injection. Conçu pour répondre aux besoins spécifiques des enfants, ce stylo est disponible en deux couleurs (rouge et bleu) en fonction des types d'insuline et permet ainsi d'éviter la confusion. Il possède par ailleurs des stickers ludiques pour une personnalisation (ballons de foot, nounours, sirènes). Toujours pour la sécurité d'utilisation, le stylo, qui propose une incrémentation de 0,5 U en 0,5 U pour la dose, interdit de sélectionner une dose supérieure à la quantité restant dans la cartouche. Afin de simplifier l'utilisation, le retour en arrière est possible en cas d'erreur de sélection de la dose. Par ailleurs, le Novopen Echo demande un mouvement de faible amplitude lors de l'injection, ce qui facilite l'autoadministration. Enfin, un piston rétractable permet de simplifier le changement de cartouche.

Dans la catégorie facilité d'utilisation et simplification de process, Arnica Rh (Radix) D15  de Weleda a été récompensé. Le conditionnement des ampoules d'Arnica a été conçu par Edelmann. Le fabricant de cartons souligne que « le concept a convaincu le jury ». Le système s'appuie sur un emballage plat en deux parties qui peuvent être montées et remplies automatiquement. Une fois rempli, l'emballage dispose d'une fermeture inviolable. Une fois ouvert, le fabricant insiste sur « la bonne présentation des produits » et la facilité pour détacher une ampoule. L'emballage peut ensuite être refermé. Edelmann précise avoir reçu plusieurs prix pour son système : European ProCarton/ECMA Award 2012 et German packaging prize 2012.

La dernière catégorie concerne la facilité d'utilisation pour les soins ambulatoires. Elle a été remportée par Stiplastics pour sa gamme de porte-pansements, porte-patchs et porte-blisters Ž. La PME française s'est spécialisée dans la technologie In-mould labelling, qui permet un marquage personnalisé et inaltérable. « Les recommandations d'utilisation peuvent ainsi être imprimées à même l'emballage, évitant l'impression de notices externes », souligne Stiplastics. La société a utilisé cette technique pour la gamme primée. Elle propose des emballages sur mesure pour les laboratoires. « Les pansements, patchs et comprimés sont sous haute protection et ne peuvent être déchirés ou abîmés », note la société. La rigidité de cet emballage lui permet d'être glissé dans un sac, sans crainte d'abîmer le contenu. Stiplastics souligne également la facilité d'ouverture « en un seul geste (différents types d'ouverture selon les modèles) ». Enfin, la société se félicite du respect de l'environnement de son emballage : « réutilisable et rechargeable tout au long d'un traitement, cet emballage est également monomatière, donc 100 % recyclable ». « Nous sommes ravis de cette distinction, d'autant que notre gamme a déjà été retenue par Merck médication familiale. Nous avons développé un modèle spécifique pour son dernier produit Apaisyl, des patchs après-piqûres, que les utilisateurs pourront emporter partout », précise Jérôme Empereur, président de Stiplastics.

%%HORSTEXTE:0%%

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Pharma

Nous vous recommandons

Emploi-formation : Du sur-mesure pour accompagner le changement

Emploi-formation : Du sur-mesure pour accompagner le changement

Le monde de la santé est en plein bouleversement. Il est confronté à des évolutions d’ordres réglementaire, technologique, thérapeutique, scientifique, ainsi que sur le plan humain, avec la[…]

29/05/2020 | Dossiers/enquêtes
[Enquête Indépendance sanitaire] : Après la crise, des mesures fortes sont attendues

[Enquête Indépendance sanitaire] : Après la crise, des mesures fortes sont attendues

« Innover pour gagner en productivité et faire la différence avec l'Asie »

« Innover pour gagner en productivité et faire la différence avec l'Asie »

« Il n’y a plus de production de paracétamol en Europe depuis 2008 »

« Il n’y a plus de production de paracétamol en Europe depuis 2008 »

Plus d'articles