Nous suivre Industrie Pharma

Pharmacie : Un accord de 2 Mrds e entre Actelion et GlaxoSmithKline

Sujets relatifs :

,
ACTELION SIGNE UN ACCORD AVEC GSK Actelion signe un accord de codéveloppement et de commercialisation d'un traitement de l'insomnie avec GlaxoSmithKline. Il pourrait atteindre 3,3 milliards de francs suisses.
La société suisse de biotechnologies vient de signer un accord majeur et exclusif avec GlaxoSmithKline concernant l'almorexant. Cet antagoniste des récepteurs orexine est développé dans le traitement de l'insomnie. L'accord de co-développement et de commercialisation pourrait porter sur un maximum de 3,3 milliards de francs suisses (2,05 Mrds?). Dans un premier temps, Actelion recevra un paiement de 150 M CHF et pourrait obtenir jusqu'à 415 M CHF de bonus en paiements par étapes avec la réussite du développement. GSK et Actelion envisagent également de développer la molécule dans deux autres indications, ce qui, en cas de succès, pourrait aboutir à un paiement supplémentaire de 2,73 Mrds de CHF. À l'exception du Japon, GSK s'octroie les droits commerciaux et de développement à parts égales avec Actelion, et double certains grands acteurs de l'industrie pharmaceutique mondiale qui étaient intéressés par cette collaboration. Actuellement en phase III des essais cliniques, l'almorexant se trouve dans la dernière ligne droite de son développement initial, et les premiers résultats devraient être publiés au second semestre 2009. La société suisse restera maître d'œuvre des essais. Dans l'indication initiale de l'insomnie primaire, GSK contribuera à hauteur de 40 % du financement. Pour les autres indications envisagées, les deux partenaires partageront les frais à parts égales. Côté commercialisation, l'accord envisage aussi un partage égal des coûts et des profits. Le géant britannique sera en revanche le maître d'œuvre principal de la commercialisation. Si GSK est seul en charge des ventes en ce qui concerne les pays émergents, Actelion pourrait participer à la commercialisation, pour une durée limitée, dans quelques uns des marchés mondiaux clés. Selon les deux acteurs, l'insomnie touche environ 150 millions de personnes sur la planète. Et notamment sur le lucratif marché américain. En 2005, jusqu'à 80 millions de personnes auraient été affectées par l'insomnie aux États-Unis, dont 25 millions souffrant d'insomnie chronique. L'accord va permettre à Actelion d'accéder à de nouvelles sources de revenus qui arrivent à point nommé quand son produit phare amorce sa fin de carrière sous brevet. Utilisé dans le traitement de l'hypertension artérielle pulmonaire, Tracleer (bosentan) est sur le marché depuis 2001 et représente à lui seul près de 90 % du chiffre d'affaires total d'Actelion, avec 1,18 Mrd CHF enregistrés sur 1,32 Mrd CHF de revenus en 2007. Les contrats avec d'autres laboratoires ont contribué ces dernières années à une modeste part du chiffre d'affaires. L'an dernier, ce montant s'élevait à 25 M CHF. J.C.
Actelion devenu valeur boursière stratégique La Bourse Suisse vient d'ajouter Actelion à la liste du Swiss Market Index (SMI), l'index regroupant les 20 plus grandes sociétés cotées du pays. Elles représentent 85 % du nombre total des actions du marché. Le 22 septembre prochain, Actelion sera ainsi listé au sein de cet index stratégique de la Bourse Suisse aux côtés d'acteurs majeurs comme Novartis, Roche ou encore Adecco et Nestlé.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Pharma

Nous vous recommandons

Chloroquine/Covid-19 : « Je plaide pour son utilisation immédiate, très large, mais sous condition  »

Chloroquine/Covid-19 : « Je plaide pour son utilisation immédiate, très large, mais sous condition »

Créateur du Genopole d'Evry, qu'il a dirigé de 1998 à 2017, Pierre Tambourin nous livre ses réflexions sur l'utilisation de l'hydroxychloroquine dans la traitement du Covid-19. La pandémie de[…]

27/03/2020 | Coronavirus
Les « pharma papers » dénoncent 14 millions de liens d'intérêts

Les « pharma papers » dénoncent 14 millions de liens d'intérêts

Patrick Hibon de Frohen : Nouveaux métiers ou mutations et évolutions des compétences ?

Patrick Hibon de Frohen : Nouveaux métiers ou mutations et évolutions des compétences ?

Bioproduction : Les propositions du Leem pour renforcer la filière

Bioproduction : Les propositions du Leem pour renforcer la filière

Plus d'articles