Nous suivre Industrie Pharma

Pharmacie/Tunisie : ouverture du capital de la compagnie d'Etat Siphat

Sujets relatifs :

,

La Société des industries pharmaceutiques tunisiennes (Siphat), l'unique entreprise publique du secteur en Tunisie, va céder 32 % de son capital par le biais d'une Offre publique de vente (OPV) à la Bourse de Tunis. Quelque 580 000 nouvelles actions seront créées afin de porter le capital de la Siphat de 6,1 à 9,2 millions de dinars (7,2 M€). L'ouverture du capital permettra à l'entreprise publique de financer un programme d'investissements de 14,5 millions de dinars (11,3 M€) s'étalant de 2001 à 2005. Elle lui permettra également de s'adapter aux innovations technologiques dans le secteur et d'augmenter sa capacité de production en vue de consolider sa place de leader en termes de chiffre d'affaires (32 millions de dinars, 25 millions d'euros) et de production. Née en 1989 de la scission de la Pharmacie centrale de Tunisie, Siphat couvre 12 % des besoins du pays en médicaments. Environ 75 % de sa production est constitué de médicaments génériques contre 25 % pour les produits fabriqués sous licence (10 laboratoires européens). Les industries pharmaceutiques tunisiennes comptent une trentaine de sociétés qui assurent actuellement 42 % des besoins du pays contre 7 % en 1988.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Pharma

Nous vous recommandons

Kulminéo, une approche terrain pour booster la performance de l’industrie pharmaceutique

Expertise

Kulminéo, une approche terrain pour booster la performance de l’industrie pharmaceutique

Après 35 années de carrière en industrie et conseils multi-secteurs, Marc Jadot, fondateur et président de Kulminéo, s’est forgé une conviction profonde : « La performance[…]

Chloroquine/Covid-19 : « Je plaide pour son utilisation immédiate, très large, mais sous condition  »

Chloroquine/Covid-19 : « Je plaide pour son utilisation immédiate, très large, mais sous condition »

Les « pharma papers » dénoncent 14 millions de liens d'intérêts

Les « pharma papers » dénoncent 14 millions de liens d'intérêts

Patrick Hibon de Frohen : Nouveaux métiers ou mutations et évolutions des compétences ?

Patrick Hibon de Frohen : Nouveaux métiers ou mutations et évolutions des compétences ?

Plus d'articles