Nous suivre Industrie Pharma

Pharmacie/Tests prometteurs pour un médicament antiasthme de Genentech, Novartis et Tanox

Sujets relatifs :

, ,

Des essais cliniques d'un médicament expérimental mis au point par Genentech (Etats-Unis), Novartis (Suisse) et Tanox (Etats-Unis) contre l'asthme se sont avérés très prometteurs, ont annoncé des chercheurs américains lors des 56e rencontres annuelles de l'Académie américaine d'allergie, d'asthme et d'immunologie, à San Diego (Californie). Les trois sociétés de biotechnologie devraient introduire d'ici le milieu de l'année une demande de mise sur le marché du nouveau médicament. Ce nouveau traitement, baptisé anti-IgE, est administré par injection une à deux fois par mois. Deux études présentées lors de ces rencontres annuelles montrent qu'il prévient les crises d'asthme chez les adultes et chez les enfants. En agissant avant même que ces crises ne surviennent, il permet également de réduire ou de rendre inutile la prise de stéroïdes utilisés pour contrôler la crise d'asthme. Environ cinquante millions d'Américains souffrent d'allergie et dix-sept millions d'asthme, une inflammation chronique des voies respiratoires déclenchée par des réactions allergiques.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Pharma

Nous vous recommandons

Bastien Pech de Laclause rejoint Vauban Executive Search

Nomination

Bastien Pech de Laclause rejoint Vauban Executive Search

Bastien Pech de Laclause rejoint les équipes de Vauban Executive Search, cabinet de conseil en recrutement, par approche directe de référence. Il intervient sur des missions de recrutement et de conseil pour les acteurs de[…]

06/10/2021 | Ressources humaines
Kulminéo, une approche terrain pour booster la performance de l’industrie pharmaceutique

Expertise

Kulminéo, une approche terrain pour booster la performance de l’industrie pharmaceutique

Chloroquine/Covid-19 : « Je plaide pour son utilisation immédiate, très large, mais sous condition  »

Chloroquine/Covid-19 : « Je plaide pour son utilisation immédiate, très large, mais sous condition »

Les « pharma papers » dénoncent 14 millions de liens d'intérêts

Les « pharma papers » dénoncent 14 millions de liens d'intérêts

Plus d'articles