Nous suivre Industrie Pharma

Pharmacie/Servier mise sur les génériques

Sujets relatifs :

,

Servier a changé de discours, et souhaite désormais s'attaquer au marché des médicaments génériques. Grâce à sa filiale spécifique Biogaran, destinée à devenir un des leaders de ce marché, le groupe a décidé d'investir même si cela se traduit par quelques années déficitaires. La filiale s'est constituée un portefeuille de produits pendant deux ans, grâce à l'achat de certains génériques et en déposant ses propres dossiers d'homologation. Elle est aujourd'hui à même de promouvoir ses produits grâce à une équipe de visiteurs, et a l'intention de se placer parmi les trois premiers vendeurs de "vrais" génériques en France. Pourquoi vrais? Parce qu'un certain nombre de génériques qui sont vendus sous une marque fantaisiste pèsent pour l'instant plus lourd que les "authentiques", vendus sous leur dénomination commune internationale (DCI) suivie du nom du laboratoire: 2,8 Mrds F contre à peine 200 MF au cours des douze derniers mois. A noter que selon la nouvelle législation, ces médicaments génériques devront porter la mention "Gé" à compter du 1er janvier 1999. Les perspectives de croissance de ce dernier marché sont prometteuses, surtout depuis que les pharmaciens ont la possibilité de substituer un générique à un médicament prescrit. Ce marché qui a déjà presque doublé en un an, pourrait atteindre 3,5 Mrds F d'ici à cinq ans selon Servier. L'objectif de Biogaran : occuper au moins 15% du marché en quelques années, grâce à un portefeuille d'une cinquantaine de molécules d'ici à deux ans. Reste à être patient, et attendre que les résultats deviennent bénéficiaires. n

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Pharma

Nous vous recommandons

Kulminéo, une approche terrain pour booster la performance de l’industrie pharmaceutique

Expertise

Kulminéo, une approche terrain pour booster la performance de l’industrie pharmaceutique

Après 35 années de carrière en industrie et conseils multi-secteurs, Marc Jadot, fondateur et président de Kulminéo, s’est forgé une conviction profonde : « La performance[…]

Chloroquine/Covid-19 : « Je plaide pour son utilisation immédiate, très large, mais sous condition  »

Chloroquine/Covid-19 : « Je plaide pour son utilisation immédiate, très large, mais sous condition »

Les « pharma papers » dénoncent 14 millions de liens d'intérêts

Les « pharma papers » dénoncent 14 millions de liens d'intérêts

Patrick Hibon de Frohen : Nouveaux métiers ou mutations et évolutions des compétences ?

Patrick Hibon de Frohen : Nouveaux métiers ou mutations et évolutions des compétences ?

Plus d'articles