Nous suivre Industrie Pharma

Pharmacie/Sclérose en plaques : la guerre des communiqués continue entre Serono et Biogen

Sujets relatifs :

,

La décision rendue par la cour de justice de Genève concernant le différent qui opposait Biogen et Serono (Chimie hebdo n°138, p.14) semble être favorable aux deux compagnies, tout du moins si l'on se réfère à leurs communiqués de presse respectifs. Pour Biogen, la décision de la cour de Genève est en sa faveur, puisqu'elle interdit à Serono de diffuser auprès du public les résultats de son étude Evidence, qui compare les effets secondaires liés au traitement de la sclérose en plaques par le Rebif (produit par Serono) à ceux liés au traitement par l'Avonex, produit par Biogen. Selon Biogen, " la cour de justice de Genève a déterminé que les conclusions de l'étude Evidence étaient de nature à porter à confusion, chez les patients et les praticiens ". La réaction de Serono ne s'est pas fait attendre, et la compagnie, qui veut faire approuver son Rebif aux Etats-Unis par la FDA, a déclaré que " le communiqué de presse de Biogen déclarant victoire est totalement choquant et tout à fait trompeur ". La compagnie suisse précise que " le tribunal l'a autorisé à déclarer que l'étude Evidence avait été réalisée suivant les paramètres approuvés par la FDA, que la cour a également confirmé que l'étude Evidence est un étude sérieuse, réalisée conformément aux critères scientifiques ". Second "trophée", pour Serono, " le tribunal permet de diffuser l'étude Evidence aux professionnels de santé, sur tout site internet sécurisé, et n'a pas , contrairement à ce qu'a déclaré Biogen, qualifié de trompeuses ou fausses les différentes déclarations comparatives de Serono ". Néanmoins, Biogen rappelle que le tribunal de Hambourg, où une autre action en justice état menée par Biogen contre Serono, " a interdit à ce dernier de déclarer que son médicament était supérieur à l'Avonex sur la base des données de l'étude Evidence ", mais également de " faire la promotion du fait que le Rebif permet au patient d'éviter les rechutes ". Selon Nathalie Joannes, directrice du département juridique de Serono, " Biogen ne peut plus nous empêcher d'exercer notre droit à communiquer sans restrictions, ce qui est très exactement ce nous avions cherché à faire ". Serono détient actuellement 32 % de part de marché dans le traitement de la sclérose en plaques, hors Etats-Unis, où l'Avonex de Biogen bénéficie du statut de médicament orphelin jusqu'en 2003. Serono compte toutefois soumettre un dossier d'enregistrement du Rebif auprès de la FDA d'ici à la fin du troisième trimestre 2001. Au cours du premier semestre 2001, les ventes de Rebif se sont élevées à 90,7 M$, en progression de 58 % par rapport à la même période l'an passé, et représentant 28 % des ventes de Serono. Le Rebif est commercialisé dans 69 pays. Si l'Avonex doit perdre la protection du statut de médicament orphelin en 2003, la compagnie s'est déclarée confiante dans son avenir. Selon Mark Leuchtenberg, vice-président de Biogen, " la demande de Serono de faire tomber la protection de l'Avonex ne pourrait au mieux intervenir qu'à la mi-2002, ce qui fait une différence de 10 mois. Ce délai ne devrait pas faire une grande différence en termes de revenus, mais nous sera favorable en termes de compétitivité ". La compagnie a de plus réaffirmé sa confiance dans son pipeline, notamment avec la mise sur le marché prévue en 2003-2004 de l'Antergren, traitement de la sclérose en plaques et de la maladie de Crohn.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Pharma

Nous vous recommandons

Bastien Pech de Laclause rejoint Vauban Executive Search

Nomination

Bastien Pech de Laclause rejoint Vauban Executive Search

Bastien Pech de Laclause rejoint les équipes de Vauban Executive Search, cabinet de conseil en recrutement, par approche directe de référence. Il intervient sur des missions de recrutement et de conseil pour les acteurs de[…]

06/10/2021 | Ressources humaines
Kulminéo, une approche terrain pour booster la performance de l’industrie pharmaceutique

Expertise

Kulminéo, une approche terrain pour booster la performance de l’industrie pharmaceutique

Chloroquine/Covid-19 : « Je plaide pour son utilisation immédiate, très large, mais sous condition  »

Chloroquine/Covid-19 : « Je plaide pour son utilisation immédiate, très large, mais sous condition »

Les « pharma papers » dénoncent 14 millions de liens d'intérêts

Les « pharma papers » dénoncent 14 millions de liens d'intérêts

Plus d'articles