Nous suivre Industrie Pharma

Pharmacie/Schering SA veut racheter 100 % de CIS bio

Sujets relatifs :

,

En ligne avec les bonnes performances de sa maison mère Schering (Chimie Hebdo, n°149, p.20), la filiale française Schering SA publie des résultats sur dix mois en forte croissance, avec un chiffre d'affaires en progression de 15 % à 211,8 millions de dollars qui devrait atteindre les 252 millions d'euros en année pleine. Ces résultats sont à mettre sur le compte d'une forte croissance dans le Contrôle de la fertilité et des thérapies hormonales (+12,2 % à 76,4 millions d'euros), un domaine qui bénéficiera dès avril 2002, du lancement de Yasmin (Jasmine en France). Déjà lancée en Allemagne et aux Etats-Unis, cette nouvelle pilule contraceptive devrait pouvoir s'octroyer 10 % du marché français des contraceptifs oraux car, outre son efficacité, elle lutte aussi contre l'acné et empêche la rétention d'eau. Le secteur "Thérapeutique spéciale" emmené par le Betaféron (médicament contre la sclérose en plaques) a progressé de 6,1 % à 64,1 millions d'euros sur dix mois, contre 8,9 % de croissance à 22,1 millions d'euros pour les ventes de produits de diagnostic. La dermatologie reste stable à 4,7 millions d'euros. Bonne nouvelle également pour le site de production de Lys-les-Lannois, qui est l'un des cinq sites stratégiques du groupe avec une spécialisation dans les formes sèches. Proche de la saturation avec 1,9 milliard d'unités et 35 millions de blisters produits en 2001, il va faire l'objet d'un investissement de 17 Meuros sur 2001 et 2002, avec à la clé de nouvelles créations d'emplois explique Xavier Guille des Buttes, président du directoire de Schering SA. Mais Schering SA compte aussi, depuis avril 2000, de nouvelles activités dans le domaine du diagnostic et les produits radiopharmaceutiques, à travers la reprise de 60 % de CIS bio international (77,6 Meuros de chiffre d'affaires sur dix mois). En visite à Paris, Hubertus Erlen, président du directoire, a annoncé que son groupe allait exercer son option d'achat sur les 40 % restants. Des négociations sont en cours auprès de l'actionnaire Areva (filiale à 79 % du CEA) et devraient aboutir fin 2001, début 2002 au plus tard.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Pharma

Nous vous recommandons

Kulminéo, une approche terrain pour booster la performance de l’industrie pharmaceutique

Expertise

Kulminéo, une approche terrain pour booster la performance de l’industrie pharmaceutique

Après 35 années de carrière en industrie et conseils multi-secteurs, Marc Jadot, fondateur et président de Kulminéo, s’est forgé une conviction profonde : « La performance[…]

Chloroquine/Covid-19 : « Je plaide pour son utilisation immédiate, très large, mais sous condition  »

Chloroquine/Covid-19 : « Je plaide pour son utilisation immédiate, très large, mais sous condition »

Les « pharma papers » dénoncent 14 millions de liens d'intérêts

Les « pharma papers » dénoncent 14 millions de liens d'intérêts

Patrick Hibon de Frohen : Nouveaux métiers ou mutations et évolutions des compétences ?

Patrick Hibon de Frohen : Nouveaux métiers ou mutations et évolutions des compétences ?

Plus d'articles