Nous suivre Industrie Pharma

Pharmacie/Schering négocie une reprise de Mitsui Pharm

Sujets relatifs :

,

L'allemand Schering a indiqué que sa filiale japonaise Nihon Schering KK discutait avec le japonais Mitsui Chemicals d'une reprise au moins partielle de Mitsui Pharmaceuticals. Le groupe allemand n'a pas précisé si Schering était intéressé par l'acquisition de la totalité des 82 % que détient Mitsui Chemicals dans Mitsui Pharmaceuticals, ou bien seulement d'une partie. Pour Mitsui Chemical, cette cession fait partie d'un grand programme de restructuration, prévoyant de dégager un bénéfice avant impôts de 62 milliards de yens (5,9 Mrds €), notamment en supprimant 600 emplois sur 11 500. Le deuxième chimiste japonais se recentre sur ses deux grands métiers, la pétrochimie et la chimie de spécialités (Chimie hebdo n°43, p.5). Quant à Schering, il renforcerait ainsi sa présence au Japon, le second marché mondial après les Etats-Unis, qui est une de ses cibles stratégiques. Le groupe allemand est déjà largement présent sur ce pays, où il commercialise notamment une pilule contraceptive avec Yamanouchi (Chimie hebdo n°57, p.14). Les ventes de Schering en Asie ont augmenté de 30 % au Japon sur les trois premiers trimestres 1999.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Pharma

Nous vous recommandons

Bastien Pech de Laclause rejoint Vauban Executive Search

Nomination

Bastien Pech de Laclause rejoint Vauban Executive Search

Bastien Pech de Laclause rejoint les équipes de Vauban Executive Search, cabinet de conseil en recrutement, par approche directe de référence. Il intervient sur des missions de recrutement et de conseil pour les acteurs de[…]

06/10/2021 | Ressources humaines
Kulminéo, une approche terrain pour booster la performance de l’industrie pharmaceutique

Expertise

Kulminéo, une approche terrain pour booster la performance de l’industrie pharmaceutique

Chloroquine/Covid-19 : « Je plaide pour son utilisation immédiate, très large, mais sous condition  »

Chloroquine/Covid-19 : « Je plaide pour son utilisation immédiate, très large, mais sous condition »

Les « pharma papers » dénoncent 14 millions de liens d'intérêts

Les « pharma papers » dénoncent 14 millions de liens d'intérêts

Plus d'articles