Nous suivre Industrie Pharma

Pharmacie/Sanofi-Synthélabo rachète la part d'AstraZeneca dans leur joint-venture en Suède

Sujets relatifs :

,

Le groupe pharmaceutique français Sanofi-Synthélabo a acquis les 50 % du groupe pharmaceutique anglo-suédois AstraZeneca dans leur joint-venture détenue à parité en Suède, Astra-Synthélabo. Sanofi-Synthélabo détient désormais le contrôle total de l'entreprise et compte en profiter pour accélérer son développement en Suède. Le rachat des parts d'AstraZeneca a pris effet le 15 janvier. Le groupe pharmaceutique anglo-suédois continuera à promouvoir le Stilnoct, Xatral, et Mesasal pour le compte de Sanofi-Synthélabo jusqu'à fin juin. Après cette date, la commercialisation de ces médicaments, utilisés notamment dans les traitements d'affections bénignes de la prostate (Xatral) ou comme anti-inflammatoires intestinaux (Mesasal) sera directement assurée par Astra-Synthélabo. La totalité du chiffre d'affaires d'Astra-Synthélabo était déjà consolidée dans le chiffre d'affaires de Sanofi-Synthélabo. L'an dernier, le groupe français a réalisé en Suède, directement ou via le joint-venture, un chiffre d'affaires de 31 millions d'euros, représentant 1,4 % du marché pharmaceutique local. Le chiffre d'affaires global de Sanofi-Synthélabo s'est élevé à 5,9 Mrds €, en hausse de 11,5 % par rapport à 1999. Le groupe pharmaceutique français est présent en Suède depuis 1992 et dispose de filiales dans l'ensemble des pays scandinaves, ainsi que d'une unité de recherche clinique basée à Stockholm.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Pharma

Nous vous recommandons

Kulminéo, une approche terrain pour booster la performance de l’industrie pharmaceutique

Expertise

Kulminéo, une approche terrain pour booster la performance de l’industrie pharmaceutique

Après 35 années de carrière en industrie et conseils multi-secteurs, Marc Jadot, fondateur et président de Kulminéo, s’est forgé une conviction profonde : « La performance[…]

Chloroquine/Covid-19 : « Je plaide pour son utilisation immédiate, très large, mais sous condition  »

Chloroquine/Covid-19 : « Je plaide pour son utilisation immédiate, très large, mais sous condition »

Les « pharma papers » dénoncent 14 millions de liens d'intérêts

Les « pharma papers » dénoncent 14 millions de liens d'intérêts

Patrick Hibon de Frohen : Nouveaux métiers ou mutations et évolutions des compétences ?

Patrick Hibon de Frohen : Nouveaux métiers ou mutations et évolutions des compétences ?

Plus d'articles