Nous suivre Industrie Pharma

Pharmacie/Roche vend deux traitements à Amgen pour 137,5 M$

Sujets relatifs :

,

Au moment où Immunex, qui doit fusionner avec Amgen, cède le Leukine à Schering, Roche a annoncé la cession à Amgen des actifs européens de deux produits similaires au Leukine, le filgrastim et pegfilgrastim (version pégylée du filgrastim), pour un montant de 137,5 M$. Selon Roche, cette cession est liée à la présence de produits similaires dans le portefeuille de produits de son allié japonais Chugai, avec lequel il a fusionné ses activités dans l'archipel. Roche conservera la licence de ces produits dans les autres régions du monde (Amérique du Sud, Amérique du Nord, Europe de l'Est, Afrique...). Ces deux produits sont utilisés chez les patients ayant subit une chimiothérapie ou une greffe de moelle osseuse, afin d'éviter la survenue d'infections opportunistes. Le filgrastim et le pegfilgrasitm étaient jusqu'alors commercialisés en commun par Roche et Amgen sous les marques Neupogen et Granulokine. Amgen commercialisait également le pegfilgrastim aux Etats-Unis sous la marque Neulasta. Par ailleurs, Roche vient de signer avec Vernalis un accord pour le développement en commun de nouveaux traitements dans les domaines de la dépresion et des troubles de l'anxiété. Dans le cadre de cet accord, Roche acquiert une participation de 6,5 % dans Vernalis, pour un montant de 7 M£.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Pharma

Nous vous recommandons

Kulminéo, une approche terrain pour booster la performance de l’industrie pharmaceutique

Expertise

Kulminéo, une approche terrain pour booster la performance de l’industrie pharmaceutique

Après 35 années de carrière en industrie et conseils multi-secteurs, Marc Jadot, fondateur et président de Kulminéo, s’est forgé une conviction profonde : « La performance[…]

Chloroquine/Covid-19 : « Je plaide pour son utilisation immédiate, très large, mais sous condition  »

Chloroquine/Covid-19 : « Je plaide pour son utilisation immédiate, très large, mais sous condition »

Les « pharma papers » dénoncent 14 millions de liens d'intérêts

Les « pharma papers » dénoncent 14 millions de liens d'intérêts

Patrick Hibon de Frohen : Nouveaux métiers ou mutations et évolutions des compétences ?

Patrick Hibon de Frohen : Nouveaux métiers ou mutations et évolutions des compétences ?

Plus d'articles