Nous suivre Industrie Pharma

Pharmacie/Roche obtient des extensions d'indication en Europe pour le Xeloda et le MabThera

Sujets relatifs :

,

Par ailleurs, Roche, après avoir déjà obtenu le feu vert de l'Union européenne pour son Pegasys et le Tamiflu la semaine dernière, vient d'annoncer l'extension des indications des anticancéreux Xeloda et MabThera. Le MabThera est désormais homologué pour le traitement du lymphome non hodgkinien agressif (LNH) et le Xeloda pour le cancer du sein métastatique. Les deux médicaments ont reçu leur nouvelle homologation de l'Agence européenne pour l'évaluation des médicaments (AEEM), ce qui représente " un nouveau succès en Europe ", a indiqué Roche. Le LNH, qui affecte environ 1,5 million de personnes dans le monde, est une forme de cancer du sang de plus en plus fréquente qui entraîne le plus souvent la mort dans des délais très courts. Le MabThera devra être utilisé contre cette maladie en combinaison avec une chimiothérapie. Grâce à ce médicament, les chances de guérison se trouvent améliorées ou la durée de vie prolongée, selon Roche. Jusqu'à présent, le MabThera était utilisé exclusivement pour le traitement du LNH indolent réfractaire ou récidivant. Il est l'un des produits phares de Roche. En 2001, ses ventes ont atteint 1,7 milliard de francs suisses (1,16 Mrd €), en progression de 88 % par rapport à 2000. De son côté, le Xeloda est déjà homologué depuis l'an dernier dans l'UE pour le traitement du cancer colorectal. Contre le cancer du sein métastatique, il pourra désormais être pris seul ou en combinaison avec un autre médicament, le Taxotere. En 2001, les ventes de Xeloda se sont élevées à 260 millions de francs suisses (178 M€), en progression de 72 %. Ce médicament de Roche est en train d'être testé pour d'autres formes de cancer et en association avec d'autres thérapies.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Pharma

Nous vous recommandons

Chloroquine/Covid-19 : « Je plaide pour son utilisation immédiate, très large, mais sous condition  »

Chloroquine/Covid-19 : « Je plaide pour son utilisation immédiate, très large, mais sous condition »

Créateur du Genopole d'Evry, qu'il a dirigé de 1998 à 2017, Pierre Tambourin nous livre ses réflexions sur l'utilisation de l'hydroxychloroquine dans la traitement du Covid-19. La pandémie de[…]

27/03/2020 | Coronavirus
Les « pharma papers » dénoncent 14 millions de liens d'intérêts

Les « pharma papers » dénoncent 14 millions de liens d'intérêts

Patrick Hibon de Frohen : Nouveaux métiers ou mutations et évolutions des compétences ?

Patrick Hibon de Frohen : Nouveaux métiers ou mutations et évolutions des compétences ?

Bioproduction : Les propositions du Leem pour renforcer la filière

Bioproduction : Les propositions du Leem pour renforcer la filière

Plus d'articles