Nous suivre Industrie Pharma

Pharmacie/Pharmacia : hausse de 61 % du bénéfice net en 2001

Sujets relatifs :

,

Pharmacia a annoncé un bénéfice net de 197 millions de dollars au quatrième trimestre 2001, en baisse de 20 % par rapport à la même période de l'an dernier, notamment à cause de charges exceptionnelles liées à l'introduction en Bourse de Monsanto, prévue à la fin 2002. Le groupe, qui a annoncé qu'il allait donner son indépendance au groupe agrochimique Monsanto en 2000 en introduisant en Bourse les presque 85 % qu'il détient encore, a d'ores et déjà exclu ces opérations de ses résultats financiers. Le bénéfice par action (BPA) au quatrième trimestre, hors éléments exceptionnels, est ressorti à 36 cents par action contre 31 cents par action un an plus tôt. Les analystes tablaient sur un BPA de 38 cents. Le chiffre d'affaires du groupe a augmenté de 10 % à 3,684 Mrds $. Sur l'ensemble de l'exercice 2001, Pharmacia a vu le chiffre d'affaires de sa division pharmacie augmenter de 9 % à 13,8 Mrds $, pour une progression de 61 % du bénéfice net à 1,291 Mrd $. Le chiffre d'affaires du Celebrex le médicament vedette de Pharmacia, contre les douleurs arthritiques a affiché une progression de 17 % sur le trimestre pour atteindre 904 M$. Sur l'ensemble de l'année, le Celebrex s'est vendu pour 3,1 Mrds $ soit 19 % de plus qu'en 2000. Ses ventes devraient augmenter encore en 2002, Pharmacia ayant reçu le feu vert des autorités américaines pour sa commercialisation dans le traitement de la douleur aiguë et des douleurs menstruelles. L'Ambien, qui a été cédé à Sanofi-Synthélabo, a réalisé un chiffre d'affaires de 902 M$, gagnant 28 % par rapport à 2000, tandis que le Xalatan (glaucome) a également affiché une belle performance, avec des ventes en progression de 15 % à 226 M$. Par ailleurs, le groupe a annoncé qu'il avait commencé la distribution du Bextra aux Etats-Unis, traitement anti-inflammatoire devant succéder au Celebrex, en vue de son lancement en avril prochain. Pharmacia doit également lancer le Dynastat, premier inhibiteur de la Cox-2 sous forme injectable, dans l'Union européenne, au cours du premier semestre 2002. Pour l'ensemble de l'exercice 2002, le groupe table sur un bénéfice par action de 1,52 à 1,57 dollar par action, hors le gain exceptionnel de 670 millions de dollars avant impôts, tiré de la cession de la commercialisation du somnifère Ambien à Sanofi-Synthélabo. La cession de Monsanto devrait réduire l'endettement du groupe de 6,2 Mrds $ actuellement, à moins d'un million de dollars.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Pharma

Nous vous recommandons

Kulminéo, une approche terrain pour booster la performance de l’industrie pharmaceutique

Expertise

Kulminéo, une approche terrain pour booster la performance de l’industrie pharmaceutique

Après 35 années de carrière en industrie et conseils multi-secteurs, Marc Jadot, fondateur et président de Kulminéo, s’est forgé une conviction profonde : « La performance[…]

Chloroquine/Covid-19 : « Je plaide pour son utilisation immédiate, très large, mais sous condition  »

Chloroquine/Covid-19 : « Je plaide pour son utilisation immédiate, très large, mais sous condition »

Les « pharma papers » dénoncent 14 millions de liens d'intérêts

Les « pharma papers » dénoncent 14 millions de liens d'intérêts

Patrick Hibon de Frohen : Nouveaux métiers ou mutations et évolutions des compétences ?

Patrick Hibon de Frohen : Nouveaux métiers ou mutations et évolutions des compétences ?

Plus d'articles