Nous suivre Industrie Pharma

Pharmacie/Pharmacia France investit 11 M€ à Val-de-Reuil et obtient le remboursement du Celebrex

Sujets relatifs :

,

Pharmacia France, filiale française du groupe né de la fusion entre Pharmacia-Upjohn et Monsanto, va investir 11 millions d'euros d'ici à fin 2001 sur le site de Val-de-Reuil (Eure), afin de développer son activité en France. Selon, le quotidien La Tribune, l'unité de chimie fine du site de Val-de-Reuil va ainsi recevoir une seconde unité de micronisation, d'un montant de 1,5 millions d'euros, alors qu'une unité de distillation des solvants doit entrer en fonction dans les prochaines semaines. L'unité pharmaceutique, qui produit des ampoules et des flacons stériles, sera réaménagée pour un montant de 3,5 millions d'euros. Le laboratoire de contrôle qualité devrait voir sa surface doublée d'ici à fin 2001. Selon, Patrice Coissac, président de Pharmacia France, " la France est très bien positionnée, parmi les filiales, en termes de rentabilité, même si l'intégration de Searle et le retard pris dans la commercialisation du Celebrex vont légèrement peser sur les comptes ". Le site de Val-de-Reuil devrait recruter 35 personnes, portant à 275 son nombre d'employés. Par ailleurs, Pharmacia France pourra compter sur le Celebrex, anti-arthritique concurrent du Vioxx de Merck, pour asseoir son développement. Le laboratoire a en effet obtenu le remboursement par la Sécurité sociale du Celebrex contre la promesse de baisser son prix de 18 % en 2004. Cette décision, prise par le Comité économique des produits de santé, donne un avantage non négligeable au Celebrex sur le Vioxx, qui ne bénéficie pas d'une telle mesure. Le Celebrex sera vendu 118,80 F pour 30 comprimés dosés à 100 mg. Cette mesure a été motivée par le souhait des autorités de santé de contenir la facture de la dernière génération d'anti-inflammatoires dont le Celebrex fait partie, et qui sont dépourvus d'effets secondaires sur le système digestif. Pour Patrice Coissac, cet accord constitue une " innovation dans la négociation entre les laboratoires pharmaceutiques et la collectivité ". Surtout, cela pourrait conduire Merck à accepter une baisse du prix de son Vioxx, s'il veut pouvoir concurrencer le Celebrex. Lancé fin octobre en France, le Celebrex a généré 1,2 Mrd $ de ventes aux Etats-Unis en 1999, pour sa première année de commercialisation. Ce produit représente déjà un tiers des ventes du groupe et devrait réaliser un chiffre d'affaires de plus de 2 Mrds $ l'an prochain.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Pharma

Nous vous recommandons

Kulminéo, une approche terrain pour booster la performance de l’industrie pharmaceutique

Expertise

Kulminéo, une approche terrain pour booster la performance de l’industrie pharmaceutique

Après 35 années de carrière en industrie et conseils multi-secteurs, Marc Jadot, fondateur et président de Kulminéo, s’est forgé une conviction profonde : « La performance[…]

Chloroquine/Covid-19 : « Je plaide pour son utilisation immédiate, très large, mais sous condition  »

Chloroquine/Covid-19 : « Je plaide pour son utilisation immédiate, très large, mais sous condition »

Les « pharma papers » dénoncent 14 millions de liens d'intérêts

Les « pharma papers » dénoncent 14 millions de liens d'intérêts

Patrick Hibon de Frohen : Nouveaux métiers ou mutations et évolutions des compétences ?

Patrick Hibon de Frohen : Nouveaux métiers ou mutations et évolutions des compétences ?

Plus d'articles