Nous suivre Industrie Pharma

Pharmacie/Pfizer : la force du dollar érodera le chiffre d'affaires de 900 M$ en 2001

Sujets relatifs :

,

Par rapport aux prévisions, l'américain Pfizer verra son chiffre d'affaires réduit de quelque 900 millions de dollars lors de l'exercice 2001 à cause de la force du dollar, mais remplira ses objectifs de bénéfice, a déclaré Hank McKinnell le p-dg du groupe, dans une interview accordée à la chaîne de télévision CNBC. Pour autant le chiffre d'affaires va quand même enregistrer une croissance à deux chiffres et le bénéfice sera en ligne avec les attentes des analystes, a déclaré le p-dg de Pfizer. Par ailleurs, le groupe compte investir en 2001 la somme de 5 Mrds $ dans ses efforts de R&D, soit environ le montant des ventes annuelles du Lipitor l'an dernier. Pfizer, qui possède sept spécialités classées parmi les trente médicaments les plus vendus actuellement, a récemment présenté son pipeline de produits, qui comprend quatre médicaments en cours d'enregistrement, sept au stade tardif de développement et vingt-deux se situant en phase intermédiaire. Les produits actuellement évalués par les différentes autorités sanitaires sont le Geodon, dans le traitement des psychoses schizophréniques, le Replax, dans le traitement de la migraine, le Vfend (antifongique), le Spiriva (maladies pulmonaires), codéveloppé avec Boerhinger-Ingelheim, et le Celebrex (douleur et inflammation), codéveloppé avec Pharmacia. Ces produits devraient être suivis par sept " candidats majeurs en phase tardive de développement ", dont l'Exubera (insuline inhalée co-développée avec Aventis), la pregabaline (douleur neuropathique et épilepsie) et la darifenacine (incontinence). En marge de ces projets, considérés comme prioritaires par Pfizer, se trouvent des produits devant permettre un meilleur traitement de l'infection à VIH (capravirine), des états anxieux (pagaclone) et de l'athérosclérose (avasimibe). Pour illustrer la créativité de sa R&D, Pfizer s'enorgueillit de poursuivre 150 programmes de développement dans 15 aires thérapeutiques. Selon le Dr Niblack, qui dirige les opérations de R&D du groupe, " nombre de nos concurrents seraient angoissés à l'idée de suivre autant de voies de recherches à la fois, ce n'est pas notre cas ". Pfizer place également beaucoup d'espoirs dans l'avenir du CP-526,555, produit de sevrage tabagique qui inhibe les désagréments liés à l'arrêt de la cigarette. A l'instar de ses concurrents, la présentation du pipeline fut pour Pfizer l'occasion de mettre en avant les actions du groupe envers les pays en voie de développement (partenariat avec l'Afrique du Sud dans le traitement du sida, et du trachéome en Asie et en Afrique) et les programmes d'accès aux soins pour les patients américains n'ayant pas de couverture sociale.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Pharma

Nous vous recommandons

Kulminéo, une approche terrain pour booster la performance de l’industrie pharmaceutique

Expertise

Kulminéo, une approche terrain pour booster la performance de l’industrie pharmaceutique

Après 35 années de carrière en industrie et conseils multi-secteurs, Marc Jadot, fondateur et président de Kulminéo, s’est forgé une conviction profonde : « La performance[…]

Chloroquine/Covid-19 : « Je plaide pour son utilisation immédiate, très large, mais sous condition  »

Chloroquine/Covid-19 : « Je plaide pour son utilisation immédiate, très large, mais sous condition »

Les « pharma papers » dénoncent 14 millions de liens d'intérêts

Les « pharma papers » dénoncent 14 millions de liens d'intérêts

Patrick Hibon de Frohen : Nouveaux métiers ou mutations et évolutions des compétences ?

Patrick Hibon de Frohen : Nouveaux métiers ou mutations et évolutions des compétences ?

Plus d'articles