Nous suivre Industrie Pharma

Pharmacie/Pfizer : bénéfices en forte hausse et fusion en vue avec Warner-Lambert

Sujets relatifs :

,

Sous la pression des investisseurs, Warner-Lambert, qui avait annoncé un projet de fusion amicale avec American Home Products et rejeté une offre plus avantageuse, mais hostile, de Pfizer, a finalement ouvert le 13 janvier des négociations avec ce dernier. " Nous espérons mener à bien les discussions entre les deux groupes les plus dynamiques de notre profession pour créer la meilleure compagnie pharmaceutique mondiale " affirme Pfizer dans son communiqué. Les excellents résultats annoncés par Pfizer pour l'exercice 1999 : CA en hausse de 20 % à 16,2 Mrds $ et un bénéfice net de 3 179 M$ (contre 3 351 M$ en 1998), mais en progression de 29 % hors éléments exceptionnels, renforcent nettement la position de Pfizer dans cette négociation. Dans la pharmacie humaine, la progression de son CA a été de 22 % à 14 859 M$ (dont seulement 128 M$, +5 % dans les OTC). La santé animale ne représentant que 1,3 Mrd $, +2,4 %. " Nous estimons que la croissance du CA total et du bénéfice net se poursuivront aux rythmes respectifs de 16 et 20 % par an d'ici 2002, ce qui fera de Pfizer le plus dynamique des dix plus grands groupes pharmaceutiques mondiaux " a pronostiqué David Shedlarz, le vice-président et directeur financier de Pfizer en commentant ces résultats. Il faut dire que, de son côté, Warner-Lambert a battu tous ses records en 1999, avec un CA de 12,9 Mrds $ (+20 %) et un bénéfice net de 1 733 M$ (+36 %). Propulsé par la formidable progression des ventes de l'hypolipémiant Lipitor (+71 % à 3,7 Mrds $) le CA pharmaceutique du groupe a atteint 8 Mrds $ (+30 %). Ses autres activités étant le "Consumer Healh Care" (CA 99 : 3 Mrds $, +10 %) comportant une composante OTC et une division "Confectionery" (chewing-gums, tablettes pour la toux, bonbons) qui a réalisé un CA de 2 Mrds $ (+3 %). S'il était constitué, le nouveau groupe Pfizer-Lambert représenterait sur la base des résultats 1999 un CA d'environ 29,1 Mrds $ (16,2 pour Pfizer et 12,9 pour Warner-Lambert), dont 22,9 Mrds $ en pharmacie humaine (14,9 pour Pfizer et 8 pour Warner-Lambert). Le budget de R&D atteindrait les 4 Mrds $. Si les deux partenaires restent sur leur lancée de 1999, Pfizer-Lambert disputera dès l'an prochain la première place mondiale de l'industrie pharmaceutique à GlaxoSmithKline à GlaxoSmithKline. n

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Pharma

Nous vous recommandons

Bastien Pech de Laclause rejoint Vauban Executive Search

Nomination

Bastien Pech de Laclause rejoint Vauban Executive Search

Bastien Pech de Laclause rejoint les équipes de Vauban Executive Search, cabinet de conseil en recrutement, par approche directe de référence. Il intervient sur des missions de recrutement et de conseil pour les acteurs de[…]

06/10/2021 | Ressources humaines
Kulminéo, une approche terrain pour booster la performance de l’industrie pharmaceutique

Expertise

Kulminéo, une approche terrain pour booster la performance de l’industrie pharmaceutique

Chloroquine/Covid-19 : « Je plaide pour son utilisation immédiate, très large, mais sous condition  »

Chloroquine/Covid-19 : « Je plaide pour son utilisation immédiate, très large, mais sous condition »

Les « pharma papers » dénoncent 14 millions de liens d'intérêts

Les « pharma papers » dénoncent 14 millions de liens d'intérêts

Plus d'articles