Nous suivre Industrie Pharma

Pharmacie/Novo Nordisk donne son indépendance à ZymoGenetics

Sujets relatifs :

,

Le danois Novo Nordisk a décidé de transformer sa filiale américaine ZymoGenetics en une société indépendante spécialisée dans les biotechnologies. Le cours de l'action de Novo Nordisk a grimpé de 25 couronnes (3,35 €) à 1 900 couronnes (255 €) à la Bourse de Copenhague, suite à de cette annonce. Cette décision a été prise à l'occasion de la signature d'un accord de partenariat avec un consortium international privé dirigé par E.M. Warburg, Pincus et Co, LLC, qui apporte 150 M$ de capitaux à ZymoGenetics afin d'accélérer les programmes de recherche et de développement de nouvelles protéines thérapeutiques. Ce consortium détiendra 35 % des capitaux de ZymoGenetics et la direction de la société jusqu'à 15 % dans le cadre d'un régime de stock-options. Novo Nordisk prévoit de détenir de son côté environ 51 %. Mais une partie de ces actions seront dépourvues de droits de vote, ce qui signifie que le groupe danois contrôlera désormais moins de 50 % des voix dans ZymoGenetics. ZymoGenetics avait été achetée par Novo Nordisk en 1988 et a servi notamment d'unité de recherche aux Etats-Unis contribuant à plusieurs produits clés actuels du groupe. Elle deviendra une société associée et ne figurera plus dans les comptes consolidés du groupe. " Cette nouvelle structure est le résultat logique de la stratégie de partenariat de Novo Nordisk " selon son nouveau président, Lars Rebien Soerensen. " Avec de nouveaux investisseurs volontaires pour prendre une partie des risques et des gains liés aux joint-ventures dans la biotechnologie, nous permettons à ZymoGenetics de maximaliser la valeur de ses découvertes et de son expertise " a-t-il souligné.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Pharma

Nous vous recommandons

Chloroquine/Covid-19 : « Je plaide pour son utilisation immédiate, très large, mais sous condition  »

Chloroquine/Covid-19 : « Je plaide pour son utilisation immédiate, très large, mais sous condition »

Créateur du Genopole d'Evry, qu'il a dirigé de 1998 à 2017, Pierre Tambourin nous livre ses réflexions sur l'utilisation de l'hydroxychloroquine dans la traitement du Covid-19. La pandémie de[…]

27/03/2020 | Coronavirus
Les « pharma papers » dénoncent 14 millions de liens d'intérêts

Les « pharma papers » dénoncent 14 millions de liens d'intérêts

Patrick Hibon de Frohen : Nouveaux métiers ou mutations et évolutions des compétences ?

Patrick Hibon de Frohen : Nouveaux métiers ou mutations et évolutions des compétences ?

Bioproduction : Les propositions du Leem pour renforcer la filière

Bioproduction : Les propositions du Leem pour renforcer la filière

Plus d'articles