Nous suivre Industrie Pharma

Pharmacie/Novartis : le "Biotech" d'Huningue reste en suspens

Sujets relatifs :

,

La récente décision de Novartis de transférer à Boston le siège de sa division recherche a relancé les incertitudes sur le centre Biotech de Huningue. A quelques kilomètres de Bâle et sur territoire français, cette " cathédrale des biotechnologies " est destinée à accueillir la production de l'antiasthmatique Xolair. Le projet industriel représenterait un investissement spécifique de 84 millions d'euros et la création d'une centaine d'emplois. Or les suiveurs locaux du projet craignent à présent l'effet d'une éventuelle réorientation plus large des services de recherche vers l'Amérique du Nord. La proximité par rapport à Bâle, ajoutée à la disponibilité du bâtiment, avaient fait pencher la balance en faveur du Biotech fin 1999, face déjà à la concurrence potentielle des Etats-Unis, lorsque le groupe pharmaceutique cherchait son lieu de fabrication du Xolair. Officiellement selon Novartis France, aucune modification du projet n'est prévue. Le choix des Etats-Unis pour la mise sur le marché était fait de longue date, indépendamment du lieu de production. Concernant la procédure, la FDA a demandé en juillet 2001 des informations complémentaires. En réponse, le groupe et Genentech, la société américaine de biotechnologies qui a développé le médicament, préparent pour fin 2002 un amendement à la BLA (biologics license application) du Xolair. Le bâtiment de Huningue est resté vide depuis sa construction de 1992 à 1995 par Ciba, moyennant 70 Me. Il devait initialement abriter la fabrication de l'hirudine, un anticoagulant dont le lancement a été annulé suite à des essais cliniques insatisfaisants. ID Lorraine-Alsace

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Pharma

Nous vous recommandons

Kulminéo, une approche terrain pour booster la performance de l’industrie pharmaceutique

Expertise

Kulminéo, une approche terrain pour booster la performance de l’industrie pharmaceutique

Après 35 années de carrière en industrie et conseils multi-secteurs, Marc Jadot, fondateur et président de Kulminéo, s’est forgé une conviction profonde : « La performance[…]

Chloroquine/Covid-19 : « Je plaide pour son utilisation immédiate, très large, mais sous condition  »

Chloroquine/Covid-19 : « Je plaide pour son utilisation immédiate, très large, mais sous condition »

Les « pharma papers » dénoncent 14 millions de liens d'intérêts

Les « pharma papers » dénoncent 14 millions de liens d'intérêts

Patrick Hibon de Frohen : Nouveaux métiers ou mutations et évolutions des compétences ?

Patrick Hibon de Frohen : Nouveaux métiers ou mutations et évolutions des compétences ?

Plus d'articles