Nous suivre Industrie Pharma

Pharmacie/Novartis : forte croissance prévue pour 2002

Sujets relatifs :

,

Novartis a dévoilé sa stratégie dans la pharmacie lors d'une réunion avec les analystes le 21 septembre dernier à New-York. Jerry Karabelas, chief executive de la division pharmaceutique de Novartis, a annoncé que plusieurs médicaments nouveaux ou sur le point d'être lancés devraient atteindre le statut de "blockbusters". Il prévoit des ventes annuelles de 1 Mrd FS (623 M d'euros) pour l'antidiabète Starlix, ainsi que pour le Zelmac, contre le syndrome d'irritation du colon. Il est également optimiste sur les ventes du médicament contre l'asthme E25. Il prévoit également que les ventes de médicaments de Novartis devraient croître plus vite que la moyenne des industries pharmaceutiques à partir de 2002, grâce au lancement d'un nombre élevé de nouveaux médicaments. Le groupe prévoit en effet de lancer au moins trois médicaments par an pendant quatre ans sur le marché pour renforcer ses ventes. Les performances de Novartis en pharmacie se situent actuellement en dessous de la moyenne. Les nouveaux produits devront donc générer des ventes en hausse pour rattraper la croissance moyenne des ventes pharmaceutiques, qui s'élève à 10% par an. A moyen terme, Jerry Karabelas compte beaucoup sur le succès du Diovan, un médicament contre la pression artérielle (Chimie hebdo n° 40, p. 16). Ses ventes ont augmenté de 90% au premier semestre, à 322 M FS (201 M d'euros), et le Diovan pourrait devenir la meilleure vente de Novartis, avec plus de 1 Mrd FS par an. Dans un entretien le 30 septembre au Figaro Economie, Daniel Vasella, chairman et CEO de Novartis, mentionne également les nouveaux antidépresseurs du groupe, comme le Certican (actuellement en phase III) et le FTY 720, comme possibles blockbusters. Parmi les produits actuels, D. Vasella pense obtenir prochainement " le feu vert pour lancer le Trileptal dans le traitement de l'épilepsie cette année aux Etats-Unis, et le Comtan dans la maladie de Parkinson. Ces produits ont un potentiel de vente situé entre 500 et 700 M FS (310-440 M d'euros). L'Exelon, déjà disponible dans 50 pays, sera probablement lancé l'année prochaine sur le marché aux Etats-Unis dans la maladie d'Alzheimer, ainsi que le Foradil pour le traitement de l'asthme et la bronchite chronique ". Par ailleurs, Daniel Vasella pense que les mouvements de concentration dans la pharmacie vont se poursuivre, car " le coût de l'innovation et celui de la commercialisation des produits ne cessent de croître ". En recherche et développement, Novartis table sur un budget d'1 Mrd FS (623 M d'euros) par molécule. Quant aux résultats du groupe, D. Vasella prévoit un second semestre 1999 semblable au premier, qui avait vu un bénéfice en augmentation de 6%, à 2,3 Mrds d'euros, pour un CA en hausse de 1%, à 10,2 Mrds d'euros. Mais le p-dg de Novartis prévoit que l'année 2000 constituera une période préparatoire pour une nette croissance en 2001, avec le lancement de nombreux produits sur le marché.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Pharma

Nous vous recommandons

Chloroquine/Covid-19 : « Je plaide pour son utilisation immédiate, très large, mais sous condition  »

Chloroquine/Covid-19 : « Je plaide pour son utilisation immédiate, très large, mais sous condition »

Créateur du Genopole d'Evry, qu'il a dirigé de 1998 à 2017, Pierre Tambourin nous livre ses réflexions sur l'utilisation de l'hydroxychloroquine dans la traitement du Covid-19. La pandémie de[…]

27/03/2020 | Coronavirus
Les « pharma papers » dénoncent 14 millions de liens d'intérêts

Les « pharma papers » dénoncent 14 millions de liens d'intérêts

Patrick Hibon de Frohen : Nouveaux métiers ou mutations et évolutions des compétences ?

Patrick Hibon de Frohen : Nouveaux métiers ou mutations et évolutions des compétences ?

Bioproduction : Les propositions du Leem pour renforcer la filière

Bioproduction : Les propositions du Leem pour renforcer la filière

Plus d'articles