Nous suivre Industrie Pharma

Pharmacie/Novartis envisage de vendre ses parts dans Roche

Sujets relatifs :

,

Par ailleurs, Novartis envisage de revendre les 20 % de participation qu'il a acquis dans son concurrent Roche en mai dernier, s'il s'avère impossible d'établir un partenariat avec lui, a indiqué Daniel Vasella. " Nous ne voulons et ne pouvons contraindre personne à un partenariat ", a-t-il déclaré au quotidien allemand Handelsblatt. S'il s'avère qu'un partenariat dans certaines activités est impossible à mettre sur pied et que les intérêts des deux groupes sont irréconciliables, il ne serait pas judicieux pour Novartis de geler un placement financier d'une telle ampleur, a-t-il ajouté. " Dans ce cas, un désinvestissement avec une plus-value à la sortie serait l'option logique "", a-t-il déclaré. Mais une cession des titres au cours actuel représenterait une moins-value de 544 Meuros, selon le quotidien allemand. En marge de cette annonce, Novartis a décidé de procéder à une réforme en profondeur de son conseil d'administration, désormais assisté de quatre comités, afin de respecter les règles de " la bonne gouvernance ". Ces quatre comités, qui doivent rendre compte au conseil d'administration, sont le comité du Président, le comité des rémunérations, le comité d'audit et de conformité, et le comité de gouvernance. Concernant les administrateurs, la durée de leur mandat passera de 4 à 3 ans. Avant chaque réélection, leurs performances, en tant qu'administrateurs, feront l'objet d'un examen systématique, indique Novartis. Avec cette nouvelle structure, le groupe Novartis met en application les recommandations d'Economiesuisse, le patronat suisse, qui cherche à mettre en place un nouveau Code suisse des meilleures pratiques. Le comité de gouvernance est chargé de la nomination des administrateurs, ainsi que de leur évaluation. Ce comité est présidé par l'américain William W. George, président de la société Medtronic, numéro 1 mondial du matériel médical, et membre du conseil d'administration de Novartis depuis 1999.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Pharma

Nous vous recommandons

Kulminéo, une approche terrain pour booster la performance de l’industrie pharmaceutique

Expertise

Kulminéo, une approche terrain pour booster la performance de l’industrie pharmaceutique

Après 35 années de carrière en industrie et conseils multi-secteurs, Marc Jadot, fondateur et président de Kulminéo, s’est forgé une conviction profonde : « La performance[…]

Chloroquine/Covid-19 : « Je plaide pour son utilisation immédiate, très large, mais sous condition  »

Chloroquine/Covid-19 : « Je plaide pour son utilisation immédiate, très large, mais sous condition »

Les « pharma papers » dénoncent 14 millions de liens d'intérêts

Les « pharma papers » dénoncent 14 millions de liens d'intérêts

Patrick Hibon de Frohen : Nouveaux métiers ou mutations et évolutions des compétences ?

Patrick Hibon de Frohen : Nouveaux métiers ou mutations et évolutions des compétences ?

Plus d'articles