Nous suivre Industrie Pharma

Pharmacie/Monsanto : déboires dans la pharmacie humaine et vétérinaire

Sujets relatifs :

,

Le début d'année marque un coup sérieux dans le pipeline de Monsanto. La division pharmaceutique de Searle a dû arrêter les essais cliniques en phase avancée de deux médicaments contre la thrombose, xemilofiban et orbofiban. En développement depuis environ 10 ans, ils auraient contribué à placer Monsanto sur un marché immense et lucratif, quand on sait que les médicaments actuels, dont les prix restent très élevés, ont souvent des effets secondaires et doivent être administrés par intraveineuses. Heureusement, Monsanto, malgré son budget de recherche assez modeste, peut s'appuyer sur un riche arsenal de molécules en développement et compte beaucoup sur Celebrex, l'analgésique récemment approuvé par la FDA (Chimie hebdo n°32, p.9). Monsanto étudie également l'utilisation de Celebrex dans le traitement contre le cancer, et celle d'autres médicaments du type Cox-2 dans le traitement contre la douleur - valdecoxib et parecoxib. Dans le domaine de la santé animale, c'est un autre échec que rencontre Monsanto. L'hormone bovine de croissance, l'un des premiers produits issus de la biotechnologie qu'il avait mis au point, a été refusée par les autorités canadiennes. Les arguments avancés : même si cette somatotropine bovine recombinante accroît la production laitière des vaches de 10 à 15%, elle augmenterait le risque d'infection du pis, d'infertilité et de claudication. Du côté de l'Europe, la méfiance persiste également. En 1993, Bruxelles a imposé un moratoire sur son utilisation même si l'hormone a été déclarée sans danger pour le consommateur. Aux États-Unis, où elle a été approuvée par la FDA en 1994, Monsanto est satisfait : 30% des 9 millions de vaches laitières reçoivent l'hormone, et plus de 100 millions de doses ont été vendues en 1998 pour un chiffre d'affaires en hausse de 30%. Reste à connaître précisément le rapport efficacité/sécurité de ce produit déjà autorisé dans vingt neuf pays. n

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Pharma

Nous vous recommandons

Kulminéo, une approche terrain pour booster la performance de l’industrie pharmaceutique

Expertise

Kulminéo, une approche terrain pour booster la performance de l’industrie pharmaceutique

Après 35 années de carrière en industrie et conseils multi-secteurs, Marc Jadot, fondateur et président de Kulminéo, s’est forgé une conviction profonde : « La performance[…]

Chloroquine/Covid-19 : « Je plaide pour son utilisation immédiate, très large, mais sous condition  »

Chloroquine/Covid-19 : « Je plaide pour son utilisation immédiate, très large, mais sous condition »

Les « pharma papers » dénoncent 14 millions de liens d'intérêts

Les « pharma papers » dénoncent 14 millions de liens d'intérêts

Patrick Hibon de Frohen : Nouveaux métiers ou mutations et évolutions des compétences ?

Patrick Hibon de Frohen : Nouveaux métiers ou mutations et évolutions des compétences ?

Plus d'articles