Nous suivre Industrie Pharma

Pharmacie:Lonza s'agrandit et signe avec Osiris

Sujets relatifs :

,
BIOPRODUCTION: LONZA ÉTEND SES CAPACITÉS Le groupe suisse investit plusieurs millions de dollars aux États-Unis pour l'extension d'un site de bioproduction de cellules souches.
Le groupe suisse renforce ses positions aux États-Unis. Lonza va investir plusieurs millions de dollars, sans préciser le montant exact, pour l'extension de son site de bioproduction de Walkersville dans le Maryland. Sont prévues la construction en condition GMP d'une unité de production avec un pilote de culture de cellules souches, destinées à la thérapie cellulaire allogénique, ainsi qu'une unité de production de grades de milieux de culture de cellules souches pour des applications thérapeutiques. Selon le groupe, cet agrandissement lui permettra de « produire quotidiennement des dizaines de milliards de cellules », nécessaires à ses clients. Parallèlement, Lonza vient de signer un contrat avec l'Américain Osiris Therapeutics pour la production clinique et commerciale de Prochymal. Ce produit thérapeutique à base de cellules souches est entré en phase III dans trois indications: la maladie de Crohn, la GVHD (maladie du greffon contre l'hôte) aigüe et la GVHD aigüe résistante aux stéroïdes. Prochymal est aussi développé actuellement en phase II dans la régénération ou la protection des tissus dans des pathologies comme le diabète de type 1, la bronchite chronique obstructive ou les attaques cardiaques. Le montant de l'accord n'a pas été divulgué. Spécialiste des thérapies à base de cellules souches, Osiris se concentre sur des aires thérapeutiques comme les maladies cardiovasculaires, inflammatoires et orthopédiques. La société commercialise déjà Osteocel, utilisé pour la régénération des os dans plusieurs pathologies orthopédiques. Elle développe également un troisième produit, Chondrogen, pour le traitement de l'arthrite. En 2007, Osiris a généré des ventes de 15,2 millions de dollars (9,6 M?). Lonza vient par ailleurs de finaliser l'acquisition de la société allemande Amaxa (CPH n°425), spécialisée dans la biologie cellulaire, et va commencer l'intégration de ses 160 salariés. Cette opération permet au Suisse « de renforcer sa position comme numéro un mondial de la recherche cellulaire », selon le groupe. J.C.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Pharma

Nous vous recommandons

Chloroquine/Covid-19 : « Je plaide pour son utilisation immédiate, très large, mais sous condition  »

Chloroquine/Covid-19 : « Je plaide pour son utilisation immédiate, très large, mais sous condition »

Créateur du Genopole d'Evry, qu'il a dirigé de 1998 à 2017, Pierre Tambourin nous livre ses réflexions sur l'utilisation de l'hydroxychloroquine dans la traitement du Covid-19. La pandémie de[…]

27/03/2020 | Coronavirus
Les « pharma papers » dénoncent 14 millions de liens d'intérêts

Les « pharma papers » dénoncent 14 millions de liens d'intérêts

Patrick Hibon de Frohen : Nouveaux métiers ou mutations et évolutions des compétences ?

Patrick Hibon de Frohen : Nouveaux métiers ou mutations et évolutions des compétences ?

Bioproduction : Les propositions du Leem pour renforcer la filière

Bioproduction : Les propositions du Leem pour renforcer la filière

Plus d'articles