Nous suivre Industrie Pharma

Pharmacie : LibraGen s'associe à DSM en biocatalyse industrielle

Sujets relatifs :

,
BIOCATALYSE : LIBRAGEN S'ASSOCIE À DSM La société toulousaine a conclu un accord de partenariat avec le groupe néerlandais, pour le codéveloppement de nouvelles omega-transaminases pour la production d'amines chirales.
La société toulousaine spécialisée dans les bioprocédés innovants a conclu un accord de partenariat avec le Néerlandais DSM, pour le co-développement de nouvelles omega-transaminases pour la production d'amines chirales. « Les omega-transaminases sont une classe d'enzymes permettant la synthèse de composés attrayants pour l'industrie pharmaceutique, soit des intermédiaires de synthèse, soit des ingrédients actifs », précise Renaud Nalin, directeur général de LibraGen. Le partenariat, dont le montant reste confidentiel, permettra à la division Pharmaceutical Products de DSM de produire à échelle industrielle des biocatalyseurs identifiés par LibraGen, avant que la société toulousaine ne les commercialise ensuite sous forme de kits prêts à l'emploi. « Nous rassemblons nos compétences », confie Renaud Nalin. « DSM cherchait de nouvelles capacités de découvertes de biocatalyseurs et nous cherchions à pouvoir répondre à des demandes de production à plus grande échelle. DSM et LibraGen peuvent utiliser ces enzymes pour développer des synthèses pour le compte de leurs propres clients et LibraGen pourra s'appuyer sur les capacités de production de DSM pour fournir ces enzymes à ces clients, à l'échelle industrielle. C'est une approche complémentaire. Et nous pourrions étendre ce partenariat à d'autres enzymes à l'avenir ». Pour LibraGen, qui a affiché des revenus de 700000 euros en 2007, ce partenariat est une étape d'importance. Cantonnée jusqu'à l'an dernier à des activités essentiellement de prestations de recherche et de services pour des tiers, la société est désormais positionnée sur la vente de produits. Déjà, elle a démarré l'an dernier sa gamme Inoveol, des dérivés phénoliques destinés à la cosmétique mais aussi à l'industrie pharmaceutique (CPH n°386). « Le plus important est à venir pour nous, assure Renaud Nalin. Après avoir développé des bioprocédés pour des tiers et pour notre propre compte, nous sommes désormais capables d'utiliser ces derniers pour produire nos produits propriétaires. Avec ce partenariat avec DSM, LibraGen continue sa migration vers un statut industriel ». J.C.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Pharma

Nous vous recommandons

Kulminéo, une approche terrain pour booster la performance de l’industrie pharmaceutique

Expertise

Kulminéo, une approche terrain pour booster la performance de l’industrie pharmaceutique

Après 35 années de carrière en industrie et conseils multi-secteurs, Marc Jadot, fondateur et président de Kulminéo, s’est forgé une conviction profonde : « La performance[…]

Chloroquine/Covid-19 : « Je plaide pour son utilisation immédiate, très large, mais sous condition  »

Chloroquine/Covid-19 : « Je plaide pour son utilisation immédiate, très large, mais sous condition »

Les « pharma papers » dénoncent 14 millions de liens d'intérêts

Les « pharma papers » dénoncent 14 millions de liens d'intérêts

Patrick Hibon de Frohen : Nouveaux métiers ou mutations et évolutions des compétences ?

Patrick Hibon de Frohen : Nouveaux métiers ou mutations et évolutions des compétences ?

Plus d'articles