Nous suivre Industrie Pharma

Pharmacie/Les autorités sanitaires françaises demandent une réévaluation du Celebrex

Sujets relatifs :

,

Le médicament Celebrex du laboratoire Pharmacia va faire l'objet d'une réévaluation, à la demande des autorités sanitaires françaises, selon le ministère de la Santé. Le Celebrex (celecoxib), utilisé pour calmer les douleurs articulaires, est un médicament anti-inflammatoire non-stéroïdien commercialisé depuis 2000 par Pharmacia. " Une étude, baptisée Class, conduite par le laboratoire et publiée dans la revue de l'association médicale américaine, le JAMA (Journal of the American Medical Association, ndlr), avait proclamé la supériorité de ce produit par rapport aux anti-inflammatoires classiques en termes de tolérance digestive (moins de risques d'ulcères par exemple) " précise le ministère, avant d'ajouter " selon le British Medical Journal (BMJ), cette supériorité semble remise en cause, une analyse des données complètes de l'étude ne démontrant plus de supériorité thérapeutique en cette matière ". " Compte tenu de l'enjeu sanitaire et économique de ce produit, la Direction générale de la santé et la Direction de la sécurité sociale du ministère de la santé ainsi que l'Afssaps ont pris la décision de saisir la commission de la transparence afin que celle-ci réévalue le service médical rendu (SMR) et surtout l'ASMR (amélioration du SMR) comparativement aux anti-inflammatoires non stéroïdiens (AINS) de référence ", précise-t-il. Enfin, " une commission d'experts sera saisie les prochains jours afin d'examiner les conditions de la publication de l'étude de JAMA ", conclut le ministère. A la suite de la publication de l'éditorial du BMJ, l'Afssaps avait pourtant déjà déclaré que " les données de l'étude Class dûment fournies par Pharmacia avaient permis d'établir, en novembre 2001, un rapport d'évaluation qui ne remet pas en cause le rapport bénéfices-risques du produit et de maintenir les précaution d'emploi en ce qui concerne le risque gastro-intestinal ". Et de préciser que " le risque d'hémorragie digestive ainsi que le risque thrombo-embolique artériel des cox 2 sont en cours d'évaluation à l'Afssaps en liaison avec les autres Agences européennes ". Néanmoins, la capacité du Celebrex à produire moins d'effets secondaires gastro-intestinaux, par rapport aux AINS classiques ne fait, semble-t-il, aucun doute pour les autorités sanitaires américaines. Le 7 juin dernier, la FDA a suivi les résultats de l'étude Class en approuvant une modification de la notice américaine du Celebrex, qui indique désormais qu'une " une incidence plus faible des ulcères gastro-intestinaux chez les patients traités par le Celebrex que chez les patients traités par des AINS classiques ".

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Pharma

Nous vous recommandons

Kulminéo, une approche terrain pour booster la performance de l’industrie pharmaceutique

Expertise

Kulminéo, une approche terrain pour booster la performance de l’industrie pharmaceutique

Après 35 années de carrière en industrie et conseils multi-secteurs, Marc Jadot, fondateur et président de Kulminéo, s’est forgé une conviction profonde : « La performance[…]

Chloroquine/Covid-19 : « Je plaide pour son utilisation immédiate, très large, mais sous condition  »

Chloroquine/Covid-19 : « Je plaide pour son utilisation immédiate, très large, mais sous condition »

Les « pharma papers » dénoncent 14 millions de liens d'intérêts

Les « pharma papers » dénoncent 14 millions de liens d'intérêts

Patrick Hibon de Frohen : Nouveaux métiers ou mutations et évolutions des compétences ?

Patrick Hibon de Frohen : Nouveaux métiers ou mutations et évolutions des compétences ?

Plus d'articles