Nous suivre Industrie Pharma

Pharmacie/Le président d'Eli Lilly promet une vie sans fusion après le Prozac

Sujets relatifs :

,

Alors que Glaxo Wellcome et SmithKline Beecham viennent de boucler leur mariage, le groupe pharmaceutique américain Eli Lilly parie sur les nouveaux médicaments dans son éventail de produits et non sur une fusion pour surmonter l'expiration précoce de son brevet sur son antidépresseur vedette Prozac, affirme son président Sidney Taurel, dans une interview publiée par le Financial Times. " C'est un défi ", reconnaît S. Taurel, admettant " qu'aucune compagnie dans notre industrie (pharmaceutique) n'a surmonté l'expiration du brevet d'un produit de cette importance sans avoir recours à une fusion ou sans se faire racheter ". En 1999, les ventes de Prozac ont compté pour un peu plus d'un quart du chiffre d'affaires d'Eli Lilly. Eli Lilly parie notamment sur le Zovant, un antisepticémique qui doit être mis sur le marché l'année prochaine et également sur le Forteo un médicament destiné à lutter contre l'ostéoporose. S. Taurel ne se montre guère impressionné par les mégafusions. " Nous pensons que ce qui crée de la valeur pour les actionnaires c'est la croissance. Nous n'avons eu aucune preuve que la taille en tant que telle produise le même effet. Jusqu'à présent aucune de ces compagnies qui ont fusionné ne se sont montrées capables de croître plus vite que chacune des deux compagnies fusionnées. Il y a de bonnes raisons à cela : elles se transforment en monstre bureaucratique ", a-t-il déclaré. Début août, un tribunal américain a estimé qu'Eli Lilly ne pouvait conserver son brevet exclusif sur l'agent actif du Prozac, la fluoxetine, au-delà d'août 2001 et que celui-ci tombera à cette date dans la gamme des produits génériques, trois ans avant la date prévue initialement par le groupe pharmaceutique. En conséquence de cette décision de justice, le groupe avait précisé que la croissance de ses résultats financiers allait tomber à moins de 10 % au second semestre 2001 et au premier semestre 2002, avant de reprendre en 2003.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Pharma

Nous vous recommandons

Kulminéo, une approche terrain pour booster la performance de l’industrie pharmaceutique

Expertise

Kulminéo, une approche terrain pour booster la performance de l’industrie pharmaceutique

Après 35 années de carrière en industrie et conseils multi-secteurs, Marc Jadot, fondateur et président de Kulminéo, s’est forgé une conviction profonde : « La performance[…]

Chloroquine/Covid-19 : « Je plaide pour son utilisation immédiate, très large, mais sous condition  »

Chloroquine/Covid-19 : « Je plaide pour son utilisation immédiate, très large, mais sous condition »

Les « pharma papers » dénoncent 14 millions de liens d'intérêts

Les « pharma papers » dénoncent 14 millions de liens d'intérêts

Patrick Hibon de Frohen : Nouveaux métiers ou mutations et évolutions des compétences ?

Patrick Hibon de Frohen : Nouveaux métiers ou mutations et évolutions des compétences ?

Plus d'articles