Nous suivre Industrie Pharma

Pharmacie/Le laboratoire Effik entre sur le nouveau marché

Sujets relatifs :

,

Le laboratoire Effik a prévu d'entrer sur le nouveau marché au premier trimestre 1999, essentiellement par augmentation de capital. Le laboratoire est spécialisé dans la conception et la commercialisation de produits pharmaceutiques destinés aux gynécologues. Certains produits sont commercialisés sous licence, comme le contraceptif Effiprev (de Johnson & Johnson) ou le Lomexin (du laboratoire Recordati). Parmi ses propres produits figure le médicament de soin Gyalme. Basé à Bièvres (91) avec 75 employés, le laboratoire Effik a investi dans le traitement pour la ménopause. Il compte sur ses deux hormones en phase II, l'EF 487 et l'EF 488, dont la demande d'autorisation de mise sur le marché devrait intervenir en 2001. L'augmentation de capital devrait permettre de financer la recherche, mais également de créer une filiale en Italie en 1999. Créée en 1994 avec l'aide de sociétés de capital-investissement, la société est détenue pour plus de la moitié par certaines d'entre elles : Apax Partners (25%), Paribas Santé (21%) et Atlas Venture (12%). Les fondateurs en détiennent 23%. En 1997, son chiffre d'affaires s'est élevé à 44,9 millions de francs, en progression de 43%, pour une perte nette de 19,3 millions de francs. n

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Pharma

Nous vous recommandons

Kulminéo, une approche terrain pour booster la performance de l’industrie pharmaceutique

Expertise

Kulminéo, une approche terrain pour booster la performance de l’industrie pharmaceutique

Après 35 années de carrière en industrie et conseils multi-secteurs, Marc Jadot, fondateur et président de Kulminéo, s’est forgé une conviction profonde : « La performance[…]

Chloroquine/Covid-19 : « Je plaide pour son utilisation immédiate, très large, mais sous condition  »

Chloroquine/Covid-19 : « Je plaide pour son utilisation immédiate, très large, mais sous condition »

Les « pharma papers » dénoncent 14 millions de liens d'intérêts

Les « pharma papers » dénoncent 14 millions de liens d'intérêts

Patrick Hibon de Frohen : Nouveaux métiers ou mutations et évolutions des compétences ?

Patrick Hibon de Frohen : Nouveaux métiers ou mutations et évolutions des compétences ?

Plus d'articles