Nous suivre Industrie Pharma

Pharmacie/La FDA se penche sur les effets cardiovasculaires du Vioxx et du Celebrex

Sujets relatifs :

,

La Food and Drug Administration (FDA) s'interroge sur les risques cardiovasculaires induits par Vioxx et Celebrex, deux des médicaments les plus répandus pour le traitement de l'arthrite, a indiqué le New York Times. Les deux médicaments, le premier fabriqué par Merck et le second par Pharmacia, ont la réputation de causer moins d'ulcères que les autres traitements contre l'arthrite. Mais, selon une étude remise par Merck à la FDA en début d'année, les patients prenant du Vioxx sont plus exposés au risque d'une crise cardiaque que ceux prenant un médicament antidouleur générique. Ce risque reste cependant encore faible, souligne le quotidien, à environ quatre accidents pour 1 000 patients. La FDA étudierait donc la possibilité de faire ajouter ce risque cardiovasculaire sur la liste des effets secondaires associés à ces médicaments. Merck souligne que son étude ne remet pas en cause la fiabilité de son médicament en estimant que d'autres traitements antidouleur, en agissant comme l'aspirine, limitent le risque de crise cardiaque. " A présent, Wall Street prend conscience des problèmes éventuels, avec au moins un analyste qui avertit que cette histoire pourrait particulièrement affecter Merck ", prévient le journal, qui rappelle que ces deux médicaments représentent une bonne partie des ventes de Pharmacia et de Merck. De leur côté, les laboratoires pharmaceutiques américains Merck et Pharmacia ont démenti les informations selon lesquelles le Vioxx et le Celebrex induiraient des risques cardiovasculaires. Merck a bien mené une étude sur le Vioxx dont les résultats ont été publiés en mars 2000, souligne le laboratoire. Cette étude a montré que les patients qui prenaient du naproxen, une autre molécule du traitement de l'arthrite, ont été moins exposés (0,1 %) aux attaques cardiaques que les patients ayant été traités avec du Vioxx (0,5 %). Pour le groupe, c'est l'effet secondaire favorable du naproxen (qui agit comme l'aspirine) qui est à noter et non celui négatif du Vioxx. " C'est la première fois que cet effet cardiovasculaire du naproxen a été observé dans une étude clinique ", souligne toutefois Merck. Pharmacia, associée à Pfizer qui distribue également le Celebrex, a indiqué pour sa part que " tous les tests cliniques du Celebrex à cette date n'ont montré aucun risque accru de maladie cardiovasculaire comparé aux analgésiques traditionnels ". A l'instar de Merck, Pharmacia a répété que les effets du Celebrex ne devaient pas être confondus avec ceux de l'aspirine, connu pour son rôle anticoagulant.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Pharma

Nous vous recommandons

Kulminéo, une approche terrain pour booster la performance de l’industrie pharmaceutique

Expertise

Kulminéo, une approche terrain pour booster la performance de l’industrie pharmaceutique

Après 35 années de carrière en industrie et conseils multi-secteurs, Marc Jadot, fondateur et président de Kulminéo, s’est forgé une conviction profonde : « La performance[…]

Chloroquine/Covid-19 : « Je plaide pour son utilisation immédiate, très large, mais sous condition  »

Chloroquine/Covid-19 : « Je plaide pour son utilisation immédiate, très large, mais sous condition »

Les « pharma papers » dénoncent 14 millions de liens d'intérêts

Les « pharma papers » dénoncent 14 millions de liens d'intérêts

Patrick Hibon de Frohen : Nouveaux métiers ou mutations et évolutions des compétences ?

Patrick Hibon de Frohen : Nouveaux métiers ou mutations et évolutions des compétences ?

Plus d'articles