Nous suivre Industrie Pharma

Pharmacie/Johnson & Johnson arrête la vente du Propulsid aux Etats-Unis

Sujets relatifs :

,

Le groupe pharmaceutique Johnson & Johnson a annoncé l'arrêt de la commercialisation aux Etats-Unis du Propulsid (Prepulsid en Europe), médicament contre le reflux et les brûlures du système digestif, en raison de problèmes cardio-vasculaires potentiels. Le Propulsid restera disponible pour des malades pour lesquels d'autres thérapies ne sont pas efficaces et pour lesquels il n'y a pas de contre-indication, selon Janssen, filiale de Johnson & Johnson qui fabrique le Propulsid. Depuis l'approbation de ce médicament en 1993, il y a eu un certain nombre d'incidents cardiovasculaires (dont 80 décès) qui ont nécessité un changement notable des conditions d'emploi afin de prévenir les effets secondaires. Le médicament continuera à être commercialisé en Europe où il serait prescrit de manière plus stricte et à dosage plus faible. L'arrêt de la commercialisation aux Etats-Unis affecte Johnson & Johnson dont le Prepulsid était un des premiers produits avec des ventes de 950 millions de dollars. Ses ventes pourraient tomber à 250 M$ dès cette année. Malgré l'arrêt du Propulsid aux Etats-Unis, Johnson & Johnson compte toujours sur un taux de croissance de 15 à 16 % de ses ventes pharmaceutiques cette année, après une forte hausse de 23 % l'an dernier. Sans le Propulsid, la croissance serait du même ordre, estime le groupe américain qui mise désormais sur l'anti-psychotique Risperdal, le traitement de l'anémie Procrit et l'antibiotique Levatin.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Pharma

Nous vous recommandons

Kulminéo, une approche terrain pour booster la performance de l’industrie pharmaceutique

Expertise

Kulminéo, une approche terrain pour booster la performance de l’industrie pharmaceutique

Après 35 années de carrière en industrie et conseils multi-secteurs, Marc Jadot, fondateur et président de Kulminéo, s’est forgé une conviction profonde : « La performance[…]

Chloroquine/Covid-19 : « Je plaide pour son utilisation immédiate, très large, mais sous condition  »

Chloroquine/Covid-19 : « Je plaide pour son utilisation immédiate, très large, mais sous condition »

Les « pharma papers » dénoncent 14 millions de liens d'intérêts

Les « pharma papers » dénoncent 14 millions de liens d'intérêts

Patrick Hibon de Frohen : Nouveaux métiers ou mutations et évolutions des compétences ?

Patrick Hibon de Frohen : Nouveaux métiers ou mutations et évolutions des compétences ?

Plus d'articles