Nous suivre Industrie Pharma

Pharmacie/Johnson & Johnson achète Tibotec-Virco pour environ 320 M$

Sujets relatifs :

,

Johnson & Johnson a annoncé le rachat de la société belge de biopharmacie Tibotec-Virco pour environ 320 millions de dollars en numéraire et dettes. Johnson & Johnson précise qu'il inscrira au deuxième trimestre de son exercice une charge exceptionnelle de 145 M$ (soit 5 cents par action) liée à cette acquisition. L'achat, qui devrait être finalisé au deuxième trimestre 2002 une fois obtenu le feu vert des autorités de régulation de la concurrence, n'aura outre cette charge exceptionnelle, pas d'impact sur les résultats du groupe en 2002 et 2003. Tibotec-Virco, qui a son siège à Mechelen (Belgique) et des installations à Durham (Etats-Unis) et Dublin, a des programmes de recherche et développement pour des traitements anti-viraux " dont plusieurs produits prometteurs en développement pour le traitement de maladies infectieuses y compris le HIV ", selon le groupe américain. La société a également des programmes de recherche sur d'autres maladies comme l'hépatite C et commercialise des produits de diagnostics du VIH. Tibotec-Virco développe en particulier deux traitements du VIH, le TMC125 (de la classe des NNRTI ou inhibiteur non-nucléosidique de la transcriptase réverse) et le TMC 114 (inhibiteur de protéases). Le TMC 125 a passé avec succès les essais cliniques de phase IIa, tandis que le TMC 114 vient d'entrer en phase IIa.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Pharma

Nous vous recommandons

Kulminéo, une approche terrain pour booster la performance de l’industrie pharmaceutique

Expertise

Kulminéo, une approche terrain pour booster la performance de l’industrie pharmaceutique

Après 35 années de carrière en industrie et conseils multi-secteurs, Marc Jadot, fondateur et président de Kulminéo, s’est forgé une conviction profonde : « La performance[…]

Chloroquine/Covid-19 : « Je plaide pour son utilisation immédiate, très large, mais sous condition  »

Chloroquine/Covid-19 : « Je plaide pour son utilisation immédiate, très large, mais sous condition »

Les « pharma papers » dénoncent 14 millions de liens d'intérêts

Les « pharma papers » dénoncent 14 millions de liens d'intérêts

Patrick Hibon de Frohen : Nouveaux métiers ou mutations et évolutions des compétences ?

Patrick Hibon de Frohen : Nouveaux métiers ou mutations et évolutions des compétences ?

Plus d'articles