Nous suivre Industrie Pharma

Pharmacie/GlaxoSmithKline : le brevet de l'Augmentin menacée aux Etats-Unis

Sujets relatifs :

,

La licence de l'un des médicaments vedette du géant pharmaceutique britannique GlaxoSmithKline (GSK) aux Etats-Unis est remise en cause par un fabricant suisse de médicaments génériques, selon le Financial Times. Geneva Pharmaceuticals, une filiale du groupe suisse Novartis, cherche à invalider la prolongation jusqu'en 2017 de quatre licences sur l'antibiotique Augmentin, qui maintiennent le monopole de GSK sur ce médicament largement prescrit aux Etats-Unis. L'Augmentin, médicament le plus important de GSK après l'antidépresseur Seroxat, a représenté à lui seul 6 % des ventes du groupe britannique, avec un chiffre d'affaires de 1,2 milliard de livres (2 Mrds €), en hausse de 8 %. Le brevet de l'Augmentin est déjà tombé dans plusieurs pays européens, et devait normalement expirer en décembre 2002 aux Etats-Unis, laissant la voie libre aux producteurs de génériques. Pour éviter de voir fondre le chiffre d'affaires de ce traitement, GSK avait réussi à faire valider quatre nouveaux brevets sur ce produit, brevets dont la valeur juridique est aujourd'hui remise en cause par Geneva Pharmaceuticals. Selon la compagnie, ces brevets sont équivalents à ceux déposés initialement. Par ailleurs, GSK vient d'être condamné par une cour américaine à verser 6,4 M$ à une famille victime d'un homme chez qui le Paxil (antidépresseur), aurait déclenché des pulsions meurtrières, conduisant à la mort de plusieurs parents des plaignants. Le groupe a fait appel de la décision.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Pharma

Nous vous recommandons

Chloroquine/Covid-19 : « Je plaide pour son utilisation immédiate, très large, mais sous condition  »

Chloroquine/Covid-19 : « Je plaide pour son utilisation immédiate, très large, mais sous condition »

Créateur du Genopole d'Evry, qu'il a dirigé de 1998 à 2017, Pierre Tambourin nous livre ses réflexions sur l'utilisation de l'hydroxychloroquine dans la traitement du Covid-19. La pandémie de[…]

27/03/2020 | Coronavirus
Les « pharma papers » dénoncent 14 millions de liens d'intérêts

Les « pharma papers » dénoncent 14 millions de liens d'intérêts

Patrick Hibon de Frohen : Nouveaux métiers ou mutations et évolutions des compétences ?

Patrick Hibon de Frohen : Nouveaux métiers ou mutations et évolutions des compétences ?

Bioproduction : Les propositions du Leem pour renforcer la filière

Bioproduction : Les propositions du Leem pour renforcer la filière

Plus d'articles