Nous suivre Industrie Pharma

Pharmacie/Glaxo fait un chantage à la délocalisation sur son Relenza

Sujets relatifs :

,

Richard Sykes, le président de Glaxo Wellcome, s'est élevé violemment contre le ministère britannique de la santé, menaçant de déplacer les centres de recherche du groupe si les pouvoirs publics créent " un environnement hostile " à l'industrie du médicament. Les pouvoirs publics britanniques ont refusé d'inscrire le nouveau médicament de Glaxo, le Relenza, sur la liste des médicaments prescrits par le National Health Service (NHS), car son efficacité ne serait pas établie à ce jour. Richard Sykes estime au contraire que cette efficacité est établie. Le ministère de la santé a déclaré que ses conclusions n'étaient pas arrêtées, et que l'examen se poursuivait. Pour Richard Sykes, " la Grande-Bretagne ne peut plus être considérée comme un marché adapté au lancement de nouveaux médicaments innovants ", et l'affaire du Relenza " pose la question du maintien de la Grande-Bretagne comme base pour des opérations pharmaceutiques multinationales ". La décision du NHS gênera le lancement cet hiver du Relenza, car il ne sera pas remboursé. Le coût du traitement s'élève à 24 £ (37 euros). Si le Relenza était remboursé, son coût annuel pour le NHS en cas d'épidémie avoisinerait 100 M£ (154 M d'euros). Pour Glaxo, un refus du NHS n'aurait toutefois pas d'impact notable sur les bénéfices car le Royaume-Uni ne représente que 6% du chiffre d'affaires mondial. Le Relenza est déjà commercialisé en Australie et en Nouvelle-Zélande. En France, il ne sera pas remboursé cet hiver par la Sécurité sociale mais une demande sera déposée pour l'hiver suivant.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Pharma

Nous vous recommandons

Chloroquine/Covid-19 : « Je plaide pour son utilisation immédiate, très large, mais sous condition  »

Chloroquine/Covid-19 : « Je plaide pour son utilisation immédiate, très large, mais sous condition »

Créateur du Genopole d'Evry, qu'il a dirigé de 1998 à 2017, Pierre Tambourin nous livre ses réflexions sur l'utilisation de l'hydroxychloroquine dans la traitement du Covid-19. La pandémie de[…]

27/03/2020 | Coronavirus
Les « pharma papers » dénoncent 14 millions de liens d'intérêts

Les « pharma papers » dénoncent 14 millions de liens d'intérêts

Patrick Hibon de Frohen : Nouveaux métiers ou mutations et évolutions des compétences ?

Patrick Hibon de Frohen : Nouveaux métiers ou mutations et évolutions des compétences ?

Bioproduction : Les propositions du Leem pour renforcer la filière

Bioproduction : Les propositions du Leem pour renforcer la filière

Plus d'articles