Nous suivre Industrie Pharma

Pharmacie/Évaluation : 835 médicaments ont un service médical rendu "insuffisant"

Sujets relatifs :

,

835 médicaments, soit 18,6 % des 4 490 médicaments remboursés par l'Assurance maladie, ont un service médical rendu qualifié d'" insuffisant ", au terme de leur réévaluation, selon l'Agence française de sécurité sanitaire des produits de santé (AFSSAPS). Ces médicaments représentent un chiffre d'affaires d'environ 10 milliards de francs, sur les 100 Mrds F générés par l'ensemble des médicaments, selon des experts. L'AFSSAPS a présenté le 4 avril dernier à la Commission de la transparence son bilan chiffré de la réévaluation du service médical rendu (SMR) des médicaments remboursables en ville. Le document est bien arrivé dans les ministères concernés, et " le gouvernement disposera des conclusions pour dresser son plan médicament que présentera Elisabeth Guigou le 7 juin ", a souligné le ministère de la Solidarité. Ainsi, le SMR a été qualifié de " majeur ou important " pour 62,7 % des médicaments évalués, " modéré ou faible " pour 18,7 % et " insuffisant " pour 18,6 %. Parmi les derniers de la liste figurent plus de la moitié (56,4 %) des médicaments d'ORL-pneumologie et plus du quart (26,3 %) de ceux de cardiologie, dont les vasodilatateurs et les veinotoniques qui sont depuis l'été 2000 dans le collimateur du gouvernement. De même, plusieurs disciplines ont plus d'un cinquième de leurs médicaments au SMR insuffisant : l'urologie-néphrologie (20,6 %), le métabolisme-nutrition (21,4 %), la dermatologie (28,7 %) et l'hépato-gastro-entérologie (29,7 %). Le gouvernement avait engagé voici deux ans une réévaluation de l'ensemble de la pharmacopée française, un travail achevé en février. Le SMR prend en compte le rapport efficacité/sécurité du médicament, sa place dans la stratégie thérapeutique, la gravité de la maladie considérée, le caractère curatif, préventif ou symptomatique de l'action du médicament ainsi que son intérêt pour la santé publique. Il permet d'apprécier pour la collectivité l'opportunité et les conditions de la prise en charge d'un médicament, à savoir la fixation de son prix (négocié avec l'industrie pharmaceutique) et le taux de son remboursement par la Sécurité sociale.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Pharma

Nous vous recommandons

Kulminéo, une approche terrain pour booster la performance de l’industrie pharmaceutique

Expertise

Kulminéo, une approche terrain pour booster la performance de l’industrie pharmaceutique

Après 35 années de carrière en industrie et conseils multi-secteurs, Marc Jadot, fondateur et président de Kulminéo, s’est forgé une conviction profonde : « La performance[…]

Chloroquine/Covid-19 : « Je plaide pour son utilisation immédiate, très large, mais sous condition  »

Chloroquine/Covid-19 : « Je plaide pour son utilisation immédiate, très large, mais sous condition »

Les « pharma papers » dénoncent 14 millions de liens d'intérêts

Les « pharma papers » dénoncent 14 millions de liens d'intérêts

Patrick Hibon de Frohen : Nouveaux métiers ou mutations et évolutions des compétences ?

Patrick Hibon de Frohen : Nouveaux métiers ou mutations et évolutions des compétences ?

Plus d'articles