Nous suivre Industrie Pharma

Pharmacie/Enquête sur l'image des laboratoires pharmaceutiques

Sujets relatifs :

,

Une enquête de IMS Health conduite auprès de médecins généralistes français, destinée à évaluer les critères de notoriété et d'image de marque des laboratoires, mais aussi leur connaissance des nouveaux produits et leurs modes privilégiés de communication avec les laboratoires, a révélé des résultats contradictoires. Ainsi, les cinq laboratoires les plus connus des généralistes, avec un taux de notoriété spontanée de 20 % et plus, sont Rhône-Poulenc Rorer, SmithKline Beecham, MSD-Chibret, Glaxo Wellcome et Sanofi. Or, ces médecins apprécient l'image de marque d'un laboratoire en priorité pour l'efficacité thérapeutique des produits, suivie des efforts de recherche et développement puis de la qualité de contact avec le visiteur médical. Avec le premier critère, Glaxo Wellcome arrive en tête, suivi de SmithKline Beecham, Pfizer, Astra France et MSD Chibret. Quant à la R&D, elle est plébiscitée pour Glaxo Wellcome, Pfizer, SmithKline Beecham, Roche et R-P Rorer. Enfin, le contact avec le visiteur médical est surtout apprécié pour SmithKline Beecham, Upsa, Astra, Roussel diamant et Zeneca Pharma. Il ressort donc de cette étude que, excepté SmithKline Beecham et Glaxo Wellcome, qui se retrouvent en bonne position pour presque chaque critère, les laboratoires les plus connus et appréciés des généralistes en France ne le sont pas pour des critères objectifs définis par les médecins eux-mêmes. La nationalité française de Rhône-Poulenc et de Sanofi jouent probablement un grand rôle dans leur notoriété spontanée. Quant aux médicaments mis récemment sur le marché, les médecins remarquent spontanément le Xenical (Roche) et le Zomig (Zeneca), devant des produits comme le Viagra et le Cholstat, pourtant soutenus par d'importantes campagnes promotionnelles. De quoi faire réfléchir les industriels de la pharmacie sur leur communication.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Pharma

Nous vous recommandons

Chloroquine/Covid-19 : « Je plaide pour son utilisation immédiate, très large, mais sous condition  »

Chloroquine/Covid-19 : « Je plaide pour son utilisation immédiate, très large, mais sous condition »

Créateur du Genopole d'Evry, qu'il a dirigé de 1998 à 2017, Pierre Tambourin nous livre ses réflexions sur l'utilisation de l'hydroxychloroquine dans la traitement du Covid-19. La pandémie de[…]

27/03/2020 | Coronavirus
Les « pharma papers » dénoncent 14 millions de liens d'intérêts

Les « pharma papers » dénoncent 14 millions de liens d'intérêts

Patrick Hibon de Frohen : Nouveaux métiers ou mutations et évolutions des compétences ?

Patrick Hibon de Frohen : Nouveaux métiers ou mutations et évolutions des compétences ?

Bioproduction : Les propositions du Leem pour renforcer la filière

Bioproduction : Les propositions du Leem pour renforcer la filière

Plus d'articles