Nous suivre Industrie Pharma

Pharmacie/Diagnostics/Roche : forte progression du CA mais dilution probable du bénéfice

Sujets relatifs :

,

Au premier semestre 1998, le groupe suisse a réalisé un CA de 13,2MrdsFS en progression de 43% en monnaies locales et de 41% en FS. Mais la direction du groupe n'exclut pas pour l'ensemble de l'exercice une certaine "dilution du bénéfice" même si elle "escompte un bon résultat 1998". Cette croissance résulte évidemment de l'acquisition intervenue l'an dernier du groupe Corange qui a permis à Roche de multiplier par cinq son CA dans le secteur diagnostic (2288MFS contre 462MFS au premier semestre 1997) et d'ajouter 626MFS de CA supplémentaire avec l'intégration de DePuy. Cette dernière activité n'entrant pas dans sa stratégie vient d'êrte vendue à Johnson & Johnson (voir ci-dessous). La progression est également très forte dans le secteur Parfums et Arômes (CA : 1098MFS, +20% en monnaies locales et +16% en FS) en raison de l'intégration de Tastemaker à partir du 1er avril 1997. Seules les vitamines et les produits chimiques fins ont stagné (CA : 1880 MFS, -1% en FS, stable en monnaies locales) en raison d'une forte concurrence sur les prix des vitamines et en dépit de progression en volume significatives surtout en ce qui concerne la vitamine E dont les bienfaits pour la santé ont été reconnus. A noter le développement favorable des ventes du Parsol 1789, le nouveau filtre anti-UVA homologué par la FDA. Avec une croissance de 23% en monnaies locales et de 21% en FS à
7269MFS, la division Pharmacie a fortement progressé grâce à l'intégration des produits de Boehringer Mannheim et malgré la cession de Retevase à Centocor, la rétrocession à Amgen des droits de distribution de Neupogen, le retrait du Posicor et les retards dans la mise sur le marché du Xenical (orlistat). De nouvelles données scientifiques ont montré que cette dernière molécule qui joue un rôle-clef dans la prévention d'une reprise de poids chez les obèses, exercerait un effet indépendant sur le taux de cholestérol total et le taux de LDL, allant au-delà de celui résultant de la simple perte de poids. Ces nouveaux résultats devraient être présentés lors du 8e Congrès Mondial sur l'Obésité qui se tient à Paris du 29 août au 3 septembre prochains.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Pharma

Nous vous recommandons

Chloroquine/Covid-19 : « Je plaide pour son utilisation immédiate, très large, mais sous condition  »

Chloroquine/Covid-19 : « Je plaide pour son utilisation immédiate, très large, mais sous condition »

Créateur du Genopole d'Evry, qu'il a dirigé de 1998 à 2017, Pierre Tambourin nous livre ses réflexions sur l'utilisation de l'hydroxychloroquine dans la traitement du Covid-19. La pandémie de[…]

27/03/2020 | Coronavirus
Les « pharma papers » dénoncent 14 millions de liens d'intérêts

Les « pharma papers » dénoncent 14 millions de liens d'intérêts

Patrick Hibon de Frohen : Nouveaux métiers ou mutations et évolutions des compétences ?

Patrick Hibon de Frohen : Nouveaux métiers ou mutations et évolutions des compétences ?

Bioproduction : Les propositions du Leem pour renforcer la filière

Bioproduction : Les propositions du Leem pour renforcer la filière

Plus d'articles