Nous suivre Industrie Pharma

Pharmacie/Cipro : plainte contre Bayer aux USA, accord avec la France et le Royaume-Uni

Sujets relatifs :

,

Des consommateurs américains ont déposé une plainte contre Bayer, accusé d'entente illicite avec d'autres entreprises afin d'empêcher la commercialisation aux Etats-Unis d'antibiotiques génériques moins chers que le Cipro, seul médicament administré aux Etats-Unis contre la maladie du charbon. Le groupe The Prescription Access Litigation, qui représente quatorze groupes de consommateurs et de personnes du troisième âge, a précisé à la presse qu'il avait décidé de se joindre à une plainte déposée l'année dernière devant un tribunal fédéral à New York pour faire déclarer illégal un accord entre Bayer et trois laboratoires fabriquant des antibiotiques génériques. La plainte reproche à Bayer d'avoir versé aux laboratoires Barr et à deux autres entreprises 200 millions de dollars depuis 1997 pour empêcher la commercialisation aux Etats-Unis d'antibiotiques génériques du Cipro. " D'un côté, vous avez des gens inquiets de voir que les autorités médicales pourraient ne pas avoir assez de Cipro. Et de l'autre, Bayer verse à Barr et à deux autres entreprises des millions de dollars pour qu'ils ne commercialisent pas de médicaments ", a dénoncé un porte-parole de the Prescription Access Litigation, Stephen Rosenfeld. La filiale américaine de Bayer a déclaré pour sa part qu'elle ne céderait pas son Cipro gratuitement, alors que plusieurs compagnies ont offert de fournir des antibiotiques au gouvernement américain. " Ces traitements ne sont pas homologués pour le traitement de la maladie du charbon ", a rétorqué Helge Wehmeir, président et chief executive officer de Bayer USA, ajoutant que " si le Cipro n'était pas homologué pour le traitement de la maladie du charbon, nous l'offririons également ". Helge Wehmeir a également déclaré que " Bayer détient un brevet, et la notion de brevet est essentielle pour les Américains ".Rappelant que si le groupe devait produire le Cipro et l'offrir gratuitement aux Etats-Unis, il devrait " faire de même dans l'ensemble des pays du monde libre, comme la France ou le Royaume-Uni ". En effet, Bayer va vendre son antibiotique contre la maladie du charbon aux gouvernements français et britannique, qui ont l'intention de constituer des stocks, a indiqué un de ses porte-parole, Michael Diehl. " Nous avons conclu un accord avec les autorités françaises et britanniques pour leur fournir du Cipro ", a indiqué M. Diehl. Le porte-parole du groupe de Leverkusen a toutefois refusé d'évoquer le prix auquel sera vendu le traitement, ainsi que les quantités que Bayer doit livrer à la France et à la Grande-Bretagne. Bayer s'est déjà engagé à fournir quelque 200 millions de comprimés anticharbon au gouvernement américain au cours des trois prochains mois, au prix réduit de 95 cents l'unité, au lieu de 1,77 $. En Allemagne, l'antibiotique du groupe a été homologué comme traitement contre la maladie du charbon, par l'Agence nationale allemande des médicaments (BfArM) qui a justifié sa décision par " la situation politique actuelle ". Il s'agit en fait d'une extension de l'autorisation. L'antibiotique est déjà largement utilisé depuis des années pour soigner des infections rénales, de l'urètre ou de la vessie.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Pharma

Nous vous recommandons

Kulminéo, une approche terrain pour booster la performance de l’industrie pharmaceutique

Expertise

Kulminéo, une approche terrain pour booster la performance de l’industrie pharmaceutique

Après 35 années de carrière en industrie et conseils multi-secteurs, Marc Jadot, fondateur et président de Kulminéo, s’est forgé une conviction profonde : « La performance[…]

Chloroquine/Covid-19 : « Je plaide pour son utilisation immédiate, très large, mais sous condition  »

Chloroquine/Covid-19 : « Je plaide pour son utilisation immédiate, très large, mais sous condition »

Les « pharma papers » dénoncent 14 millions de liens d'intérêts

Les « pharma papers » dénoncent 14 millions de liens d'intérêts

Patrick Hibon de Frohen : Nouveaux métiers ou mutations et évolutions des compétences ?

Patrick Hibon de Frohen : Nouveaux métiers ou mutations et évolutions des compétences ?

Plus d'articles