Nous suivre Industrie Pharma

Pharmacie : Biotechnologies : Merck crée BioVentures

Sujets relatifs :

,
Pharmacie : Biotechnologies : Merck crée BioVentures

MERCK SE DIVERSIFIE DANS LES BIOTECHNOLOGIES Le groupe pharmaceutique américain crée une nouvelle division dénommée Merck BioVentures dédiée aux composés biotechnologiques. Son premier produit biologique devrait être lancé en 2012.
Merck veut se renforcer dans les produits biotechnologiques et leurs biosimilaires. Le groupe pharmaceutique américain va ainsi créer une nouvelle division dénommée Merck BioVentures. Le premier produit de Merck issu de la biotechnologie actuellement en développement dans le traitement de l'anémie, le MK-2578, devrait être lancé en 2012. Merck espère avoir cinq produits biotechnologiques en stade final de développement à cette même échéance. Selon Peter S. Kim, président et vice-président exécutif de Merck Research Laboratories, la création de cette nouvelle division a été rendue possible grâce à l'intégration de la plateforme de GlycoFi en 2006 (CPH n°340). La société rachetée est spécialisée dans l'optimisation des protéines thérapeutiques. Elle a mis au point une méthode permettant de contrôler leur glycosylation lors de leur synthèse dans des levures génétiquement modifiées. Un paramètre qui joue un rôle prépondérant dans l'activité biologique des biomolécules. Merck avait, quasi-simultanément, fait l'acquisition de la société Abmaxis spécialisée dans la découverte et le développement d'anticorps monoclonaux. Trois demandes d'AMM aux Etats-Unis en 2009. Le directeur général du groupe, Richard Clark, annonce que l'année 2009 sera une période de transformation fondamentale pour Merck. Le groupe possède plusieurs projets de molécules en phase III de développement (voir tableau). Et il prévoit de demander une autorisation de mise sur le marché aux Etats-Unis pour trois nouveaux médicaments l'an prochain dans les domaines de la migraine (telcagepant), des crises cardiaques (rolofylline) et de la dyslipidémie (ezetimibe combiné à l'atorvastatin). Ce dernier est co-développé avec l'Américain Schering-Plough. De plus, le groupe identifie trois nouvelles molécules pouvant entrer en phase III au cours de l'année 2009. Malgré ce regain d'optimisme, Merck annonçait début décembre que ses résultats 2009 seraient inférieurs aux attentes du marché, en raison de la chute des ventes pour ses principaux médicaments et d'un effet de change négatif dû à la hausse du dollar. Le bénéfice par action hors exceptionnels s'annonce, au mieux, stable par rapport à celui de 2008. Ses médicaments phares sont en effet en perte de vitesse, notamment son anti-asthmatique Singulair (montélukast), son vaccin contre le cancer du col de l'utérus Gardasil (vaccin HPV) et ses traitements anticholestérol Vytorin (ezetimibe et simvastatin) et Zetia (ezetimibe). Mais, Merck compte par exemple demander de nouvelles indications pour le vaccin Gardasil, qui pourrait ainsi être recommandé aux femmes jusqu'à l'âge de 45 ans, et aux hommes contre les lésions génitales externes. Autre point clé de la stratégie du groupe : les marchés émergents. Merck espère en effet enregistrer un chiffre d'affaires de 2 milliards de dollars (1,55 M€) sur ces marchés d'ici à 2010. Le groupe fait ainsi des investissements significatifs en Chine et en Inde, avec pour objectif de devenir un leader sur ces marchés. J.B.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Pharma

Nous vous recommandons

Bastien Pech de Laclause rejoint Vauban Executive Search

Nomination

Bastien Pech de Laclause rejoint Vauban Executive Search

Bastien Pech de Laclause rejoint les équipes de Vauban Executive Search, cabinet de conseil en recrutement, par approche directe de référence. Il intervient sur des missions de recrutement et de conseil pour les acteurs de[…]

06/10/2021 | Ressources humaines
Kulminéo, une approche terrain pour booster la performance de l’industrie pharmaceutique

Expertise

Kulminéo, une approche terrain pour booster la performance de l’industrie pharmaceutique

Chloroquine/Covid-19 : « Je plaide pour son utilisation immédiate, très large, mais sous condition  »

Chloroquine/Covid-19 : « Je plaide pour son utilisation immédiate, très large, mais sous condition »

Les « pharma papers » dénoncent 14 millions de liens d'intérêts

Les « pharma papers » dénoncent 14 millions de liens d'intérêts

Plus d'articles