Nous suivre Industrie Pharma

Pharmacie/AstraZeneca cède ses anesthésiques dentaires à l'américain Dentsply pour 136,5 M$

Sujets relatifs :

,

La compagnie anglo-suédoise AstraZeneca a annoncé la cession de sa gamme d'anesthésiques dentaires à la compagnie américaine Dentsply, pour un montant global de 136,5 millions de dollars. La gamme de produits cédés comprend la Xylocaïne, le Citanest, et la Polocaïne (carbocaïne). Selon les termes de l'accord, AstraZeneca conservera la propriété des dénominations commerciales de ces produits, mais cède à Dentsply les droits de distribution pour leurs utilisations dentaires. Cette cession comprend également l'ensemble des droits concernant l'Oraqix, nouveau gel dentaire d'AstraZeneca, destiné notamment au détartrage, et actuellement au stade III des essais cliniques. Le montant de la transaction ne comprend d'ailleurs pas des paiements à venir concernant cette spécialité. Selon Ake Stvling, executive director d'AstraZeneca, " cet accord de cession intervient à la suite d'une réflexion stratégique sur la composition de notre portefeuille. Nous sommes arrivés à la conclusion que notre gamme de produits dentaires serait mieux exploitée par une compagnie axée exclusivement sur ce type de produits ". Lors de la fusion d'Astra et de Zeneca, en 1999, la Commission fédérale du commerce américaine (FTC) et la commission européenne avaient donné leur feu vert au mariage des deux entités, à condition que Zeneca rende au groupe britannique Chiroscience la licence mondiale de l'anesthésique local Chirocaine. Les deux compagnies affichaient alors une part de marché supérieure à 50 % dans le secteur des anesthésiques locaux. La branche d'anesthésiques cédée par AstraZeneca à Dentsply représente environ 7 % du chiffre d'affaires global du groupe, soit approximativement 910 M$, et emploie 255 personnes, dont la plupart dans la production.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Pharma

Nous vous recommandons

Chloroquine/Covid-19 : « Je plaide pour son utilisation immédiate, très large, mais sous condition  »

Chloroquine/Covid-19 : « Je plaide pour son utilisation immédiate, très large, mais sous condition »

Créateur du Genopole d'Evry, qu'il a dirigé de 1998 à 2017, Pierre Tambourin nous livre ses réflexions sur l'utilisation de l'hydroxychloroquine dans la traitement du Covid-19. La pandémie de[…]

27/03/2020 | Coronavirus
Les « pharma papers » dénoncent 14 millions de liens d'intérêts

Les « pharma papers » dénoncent 14 millions de liens d'intérêts

Patrick Hibon de Frohen : Nouveaux métiers ou mutations et évolutions des compétences ?

Patrick Hibon de Frohen : Nouveaux métiers ou mutations et évolutions des compétences ?

Bioproduction : Les propositions du Leem pour renforcer la filière

Bioproduction : Les propositions du Leem pour renforcer la filière

Plus d'articles