Nous suivre Industrie Pharma

Pharmacie/Algérie : construction d'une usine algéro-franco-danoise

Sujets relatifs :

,

Pierre Fabre et Novo Nordisk vont démarrer la construction dans la région de Tizi Ouzou d'une usine pharmaceutique à la suite de l'accord signé en 1998 avec la société algérienne Saidal. Le montage financier de cette entreprise baptisée Aldaph a été finalisé avec la société financière internationale (SFI) et trois autres institutions : Proparco (France), IFU (Danemark) et Finalep (Financière algéro-européenne de participation). Le montant de l'investissement est estimé à 55 millions de dollars. L'usine, basée à Oued Aissei dans la région de Tizi Ouzou, produira soixante-dix médicaments différents appartenant à seize classes thérapeutiques, soit 34 millions d'unités par an : dans un premier temps des produits injectables à partir de 2001, puis des liquides buvables et des crèmes en 2002 et enfin des comprimés et des poudres d'ici à 2003. Ainsi, aux alentours de 2005-2006, l'usine devrait tourner à plein régime. Aldaph, qui emploiera 236 personnes, est le fruit d'un partenariat entre l'entreprise publique algérienne Saidal, leader en Algérie, les Laboratoires Novo Nordisk, leader mondial dans l'insulinothérapie et les Laboratoires Pierre Fabre, l'un des plus importants groupes pharmaceutiques privés en Europe.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Pharma

Nous vous recommandons

Kulminéo, une approche terrain pour booster la performance de l’industrie pharmaceutique

Expertise

Kulminéo, une approche terrain pour booster la performance de l’industrie pharmaceutique

Après 35 années de carrière en industrie et conseils multi-secteurs, Marc Jadot, fondateur et président de Kulminéo, s’est forgé une conviction profonde : « La performance[…]

Chloroquine/Covid-19 : « Je plaide pour son utilisation immédiate, très large, mais sous condition  »

Chloroquine/Covid-19 : « Je plaide pour son utilisation immédiate, très large, mais sous condition »

Les « pharma papers » dénoncent 14 millions de liens d'intérêts

Les « pharma papers » dénoncent 14 millions de liens d'intérêts

Patrick Hibon de Frohen : Nouveaux métiers ou mutations et évolutions des compétences ?

Patrick Hibon de Frohen : Nouveaux métiers ou mutations et évolutions des compétences ?

Plus d'articles