Nous suivre Industrie Pharma

Pharmacie/Abbott dépose le dossier d'enregistrement du D2E7 en Europe et aux USA

Sujets relatifs :

,

Abbott a déposé des dossiers de demande d'AMM auprès des autorités de santé américaine et européenne pour le D2E7 (adalimumbab), dans le traitement de la polyarthrite rhumatoïde. Le D2E7 est le premier anticorps monoclonal intégralement d'origine humaine à être développé. Il agit sur la maladie en bloquant spécifiquement les récepteurs au TNF-a. Ce composé, développé à l'origine par Knoll, avait été acquis par Abbott lors du rachat de la filiale pharmaceutique de BASF. Les ventes de ce produit, qui a surpassé les traitements de référence lors des essais cliniques, pourraient atteindre 120 millions de dollars en 2003 et 650 M$ en 2005, selon les estimations de Merrill Lynch. Plus de cinq millions de personnes souffrent actuellement de polyarthrite rhumatoïde dans le monde. Par ailleurs, Abbott vient de signer avec la Croix Rouge américaine un contrat d'une durée de cinq ans faisant de la compagnie américaine le fournisseur exclusif de la Croix Rouge pour les tests de diagnostics du VIH, de l'hépatite et d'autres rétrovirus. La Croix Rouge utilisera ces tests afin de vérifier la sérologie de ses donneurs de sang. A ces bonnes nouvelles, le groupe en a ajouté une troisième, en révélant ses résultats pour le premier trimestre. Abbott a affiché une hausse de 17,7 % de ses ventes durant cette période, à 4,19 Mrds $. Les ventes de produits pharmaceutiques ont progressé de 32,8 % aux USA (950 M$), et de 102 % dans le reste du monde à 747 M$, principalement en raison de l'acquisition de Knoll auprès de BASF en 2001. La hausse des ventes à l'internationale a été impactées par la force du dollar, lui coûtant 7,2 points de croissance. Les ventes de la filiale TAP Pharmaceuticals, joint-venture avec le japonais Takeda, non consolidées dans les ventes du groupe, se sont établies à 912 M$, en baisse de 2,4 %. La division vient de recevoir le feu vert des autorités de santé américaines pour la commercialisation du Prevacid (lansoposol) chez l'enfant, dans le traitement des reflux gastro-oesophagiens. Ce produit a rapporté 703 M$ à TAP au cours du premier trimestre, avec des ventes en baisse de 4 %, en raison de l'arrivée sur le marché de plusieurs traitements concurrents. La division Diagnostics est en moins bonne forme. Son chiffre d'affaires a diminué de 3,9 % à 679 M$ au cours de la période, mais devrait à l'avenir bénéficier de l'accord signé avec la Croix Rouge américaine. Pour l'ensemble de l'exercice, le groupe américain n'a pas révisé ses prévisions de résultats, fixées à entre 2,24 et 2,26 $ par action, représentant une hausse comprise entre 19 et 20 % du résultat opérationnel, hors éléments exceptionnels.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Pharma

Nous vous recommandons

Kulminéo, une approche terrain pour booster la performance de l’industrie pharmaceutique

Expertise

Kulminéo, une approche terrain pour booster la performance de l’industrie pharmaceutique

Après 35 années de carrière en industrie et conseils multi-secteurs, Marc Jadot, fondateur et président de Kulminéo, s’est forgé une conviction profonde : « La performance[…]

Chloroquine/Covid-19 : « Je plaide pour son utilisation immédiate, très large, mais sous condition  »

Chloroquine/Covid-19 : « Je plaide pour son utilisation immédiate, très large, mais sous condition »

Les « pharma papers » dénoncent 14 millions de liens d'intérêts

Les « pharma papers » dénoncent 14 millions de liens d'intérêts

Patrick Hibon de Frohen : Nouveaux métiers ou mutations et évolutions des compétences ?

Patrick Hibon de Frohen : Nouveaux métiers ou mutations et évolutions des compétences ?

Plus d'articles