Nous suivre Industrie Pharma

Phage change de mains et se repositionne

Julien Cottineau

Sujets relatifs :

, ,

La société californienne de biotechnologies, placée ces derniers mois sous la protection du Chapitre 11 de la loi américaine sur les faillites, a été rachetée par les fonds d’investissements américain BioMed Transition Partenrs et suisse Firminvest. En conséquence, Phage Biotechnology est refondé et rebaptisé Phage Pharmaceuticals. La nouvelle société hérite de l’unité de bioproduction basée à San Diego (Californie, Etats-Unis), qui produit des protéines thérapeutiques sous conditions GMP. Si Phage continuera de travailler sur l’avancée de son propre pipeline, la société envisage de nouvelles activités. D’une part, elle compte s’appuyer à court terme avant tout sur la production de biosimilaires pour assurer sa croissance immédiate. D’autre part, elle compte à plus long-terme à la fois licencier ses protéines thérapeutiques en développement clinique, en conservant les droits de production, tout en produisant à façon des protéines thérapeutiques elles aussi en développement.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Pharma

Nous vous recommandons

Bastien Pech de Laclause rejoint Vauban Executive Search

Nomination

Bastien Pech de Laclause rejoint Vauban Executive Search

Bastien Pech de Laclause rejoint les équipes de Vauban Executive Search, cabinet de conseil en recrutement, par approche directe de référence. Il intervient sur des missions de recrutement et de conseil pour les acteurs de[…]

06/10/2021 | Ressources humaines
Kulminéo, une approche terrain pour booster la performance de l’industrie pharmaceutique

Expertise

Kulminéo, une approche terrain pour booster la performance de l’industrie pharmaceutique

Chloroquine/Covid-19 : « Je plaide pour son utilisation immédiate, très large, mais sous condition  »

Chloroquine/Covid-19 : « Je plaide pour son utilisation immédiate, très large, mais sous condition »

Les « pharma papers » dénoncent 14 millions de liens d'intérêts

Les « pharma papers » dénoncent 14 millions de liens d'intérêts

Plus d'articles