Nous suivre Industrie Pharma

Pfizer veut fermer son usine de Terre-Haute

Sujets relatifs :

,
Un an après l'annonce d'un investissement de 170 M$ (109 M?) sur son usine de Terre-Haute (Indiana) pour la production de l'Exubera (insuline à inhaler) et la création de 450 postes supplémentaires, Pfizer annonce vouloir fermer le site, d'après des informations parues dans la presse. Près de 300 M$ y ont été investis depuis 1999.
Un an après l'annonce d'un investissement de 170 M$ (109 M?) sur son usine de Terre-Haute (Indiana) pour la production de l'Exubera (insuline à inhaler) et la création de 450 postes supplémentaires, Pfizer annonce vouloir fermer le site, d'après des informations parues dans la presse. Près de 300 M$ y ont été investis depuis 1999. À l'automne dernier, le potentiel blockbuster de Pfizer, Exubera, a connu quelques revers. Malgré de lourds investissements pour la promotion du traitement contre le diabète, les ventes étaient très faibles, avec des prescriptions s'élevant à moins de 1 % du marché de l'insuline aux États-Unis. Jeff Kindler, p-dg de Pfizer, avait déclaré: « En dépit de nos meilleurs efforts, Exubera n'a pas réussi à obtenir l'approbation des patients et des médecins. Nous avons donc conclu que la poursuite de l'investissement dans ce produit était injustifiée ». Le produit a été retiré du marché dans certains pays, notamment aux États-Unis. Le groupe assure que la fermeture de l'usine est indépendante de l'échec d'Exubera ou de l'efficacité du site. Il met en cause la chute de la demande en antibiotiques également produits à l'usine. L'avenir de l'unité s'est assombri depuis l'annonce en janvier dernier de la suppression de 660 emplois. La production d'antibiotique sera cependant assurée jusqu'en milieu d'année prochaine, date à laquelle les 140 employés restants quitteront l'unité de production. Durant cette période, Pfizer constituera des stocks des antibiotiques Unasyn (ampicilline/sulbactam) et Pfizerpen (pénicilline G), laissant le temps au groupe d'envisager de continuer leur production ailleurs. Les alternatives sont de plus en plus réduites puisque Pfizer a annoncé la fermeture de 22 de ses sites sur les deux prochaines années. Une restructuration qui devrait lui permettre d'économiser 2 Mrds $. n J.B.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Pharma

Nous vous recommandons

Kulminéo, une approche terrain pour booster la performance de l’industrie pharmaceutique

Expertise

Kulminéo, une approche terrain pour booster la performance de l’industrie pharmaceutique

Après 35 années de carrière en industrie et conseils multi-secteurs, Marc Jadot, fondateur et président de Kulminéo, s’est forgé une conviction profonde : « La performance[…]

Chloroquine/Covid-19 : « Je plaide pour son utilisation immédiate, très large, mais sous condition  »

Chloroquine/Covid-19 : « Je plaide pour son utilisation immédiate, très large, mais sous condition »

Les « pharma papers » dénoncent 14 millions de liens d'intérêts

Les « pharma papers » dénoncent 14 millions de liens d'intérêts

Patrick Hibon de Frohen : Nouveaux métiers ou mutations et évolutions des compétences ?

Patrick Hibon de Frohen : Nouveaux métiers ou mutations et évolutions des compétences ?

Plus d'articles