Nous suivre Industrie Pharma

Pfizer taille dans ses effectifs français

Audrey Fréel

Sujets relatifs :

, ,
Pfizer taille dans ses effectifs français

Les principaux médicaments de Pfizer, ventes en Mrds $

© Source : Pfizer

Pfizer France va encore opérer un plan social, qui conduira à la suppression de 225 postes. Cette mesure est notamment due aux pertes de brevets de plusieurs blockbusters.

C'est confirmé. Le laboratoire américain va bien supprimer des centaines de postes au sein de sa filiale française. Cette décision fait suite à une réunion du 20 septembre dernier entre la direction et les représentants du personnel, annoncée la semaine dernière (CPH n°563). Pfizer France supprimera 373 postes mais en créera également 95 autres et 53 postes vacants seront pourvus. Soit une perte nette de 225 postes. La division tricolore comptait jusqu'à présent 1 450 salariés. Les visiteurs médicaux risquent d'être, une nouvelle fois, très impactés par cette restructuration. Même si « tous les départements seront touchés et non pas que les visiteurs médicaux », précise Pfizer France. Des coupes qui rappellent l'important plan social opéré deux ans auparavant, qui avait conduit à la suppression de 700 postes dont 500 de visiteurs médicaux en France (CPH n°449). Cette nouvelle restructuration intervient dans le cadre d'un plan d'économie mondial. « Nous pouvons citer plusieurs raisons comme les barrières d'accès au marché, le déremboursement de produits ou la perte de brevets, la difficulté de trouver de nouvelles molécules. Face à la perte de brevets, nous nous devons de réagir et nous devons nous redéployer », explique une porte-parole de Pfizer France. En effet, plusieurs blockbusters du groupe sont actuellement en fin de parcours. En tête, l'anticholestérol Lipitor (atorvastatine), médicament vedette du groupe, dont le brevet tombera en novembre prochain sur le marché très rentable des États-Unis, et début 2012 en Europe. Ce dernier avait généré 11,4 milliards de dollars en 2010, pour des ventes totales qui ont atteint 67,81 Mrds $ depuis sa mise sur le marché. Au début de l'année, Pfizer avait aussi annoncé des restructurations au niveau de la R&D avec une minoration de ses effectifs pour cette activité (CPH n°538). Le géant américain mise désormais sur les marchés émergents, qui devraient lui permettre d'adoucir l'impact de ces pertes de brevets pour les années à venir.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Pharma

Nous vous recommandons

Chloroquine/Covid-19 : « Je plaide pour son utilisation immédiate, très large, mais sous condition  »

Chloroquine/Covid-19 : « Je plaide pour son utilisation immédiate, très large, mais sous condition »

Créateur du Genopole d'Evry, qu'il a dirigé de 1998 à 2017, Pierre Tambourin nous livre ses réflexions sur l'utilisation de l'hydroxychloroquine dans la traitement du Covid-19. La pandémie de[…]

27/03/2020 | Coronavirus
Les « pharma papers » dénoncent 14 millions de liens d'intérêts

Les « pharma papers » dénoncent 14 millions de liens d'intérêts

Patrick Hibon de Frohen : Nouveaux métiers ou mutations et évolutions des compétences ?

Patrick Hibon de Frohen : Nouveaux métiers ou mutations et évolutions des compétences ?

Bioproduction : Les propositions du Leem pour renforcer la filière

Bioproduction : Les propositions du Leem pour renforcer la filière

Plus d'articles