Nous suivre Industrie Pharma

Pfizer signe une collaboration avec IBM

H.B.

Sujets relatifs :

, ,

Le géant pharmaceutique Pfizer a décidé de mettre les bouchées doubles dans sa recherche en immuno-oncologie. Pour ce faire, le groupe américain a signé un accord de collaboration avec la multinationale IBM (International Business Machines Corporation), pour pouvoir utiliser son intelligence artificielle Watson. Cette annonce de collaboration a eu lieu lors du Forbes Healthcare Summit, le sommet pour la santé du magazine Forbes. Concrètement, Pfizer espère, avec cette plateforme informatique, pouvoir se livrer à une véritable « chasse aux médicaments », en analysant et en testant des hypothèses à partir de données collectées, provenant aussi bien de laboratoires que de rapports de données, de la littérature médicale et même des données recueillies par Pfizer. « La recherche et le développement de médicaments est une vaste tâche dans le domaine de l'immuno-oncologie », a déclaré Mikael Dosten, président de la R&D de Pfizer. « J'ai lu des centaines de publications scientifiques en quelques mois, mais je ne peux pas en lire des millions comme Watson », a-t-il ajouté, comparant le fait de rechercher de nouveaux médicaments à celui de rechercher trois arbres présentant des similitudes au sein d'une immense forêt. À noter que Pfizer est la première société à utiliser l'intelligence artificielle Watson dans la recherche et la découverte de médicaments, pour un montant qui n'a cependant pas été rendu public.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Pharma

Nous vous recommandons

Chloroquine/Covid-19 : « Je plaide pour son utilisation immédiate, très large, mais sous condition  »

Chloroquine/Covid-19 : « Je plaide pour son utilisation immédiate, très large, mais sous condition »

Créateur du Genopole d'Evry, qu'il a dirigé de 1998 à 2017, Pierre Tambourin nous livre ses réflexions sur l'utilisation de l'hydroxychloroquine dans la traitement du Covid-19. La pandémie de[…]

27/03/2020 | Coronavirus
Les « pharma papers » dénoncent 14 millions de liens d'intérêts

Les « pharma papers » dénoncent 14 millions de liens d'intérêts

Patrick Hibon de Frohen : Nouveaux métiers ou mutations et évolutions des compétences ?

Patrick Hibon de Frohen : Nouveaux métiers ou mutations et évolutions des compétences ?

Bioproduction : Les propositions du Leem pour renforcer la filière

Bioproduction : Les propositions du Leem pour renforcer la filière

Plus d'articles