Nous suivre Industrie Pharma

Pfizer s'oppose à l'utilisation de ses produits pour la peine capitale

L.H.

Sujets relatifs :

, ,

Selon nos confrères d'in-Pharma Technologist, le géant américain aurait demandé à 31 États américains utilisant ses produits pour réaliser des injections létales de lui retourner les médicaments en question. Pfizer a rappelé que le groupe était fermement opposé à l'utilisation de ses produits dans le cadre d'injections létales pour la peine capitale, et que ses médicaments étaient conçus pour améliorer et sauver des vies. La société a donc appliqué une restriction qui limite la vente de treize produits à un groupe de grossistes, distributeurs et acheteurs directs triés sur le volet, à condition que ces derniers ne revendent pas ces médicaments à des établissements correctionnels pour être utilisés dans des injections létales. Les produits concernés sont le bromure de pancuronium, le chlorure de potassium, l'hydromorphone, le bromure de rocuronium, le bromure de vécuronium, le besilate d'atracurium, le diazepam, l'étomidate, le citrate de fentanyl, le midazolam, l'acétate de potassium, le phosphate de potassium et le propofol.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Pharma

Nous vous recommandons

Sensorion lève 31 M€

Sensorion lève 31 M€

La visibilité financière de la biotech est étendue jusqu'en 2022.   La biotech montpelliéraine Sensorion, spécialisée dans les troubles de l’oreille interne, a annoncé avoir[…]

Illumina acquiert Grail pour 8 Mrds $

Illumina acquiert Grail pour 8 Mrds $

Dans les pipelines : Ipsen, Sanofi, Gilead

Dans les pipelines : Ipsen, Sanofi, Gilead

Covid-19 : Johnson & Johnson lance son essai de phase III

Covid-19 : Johnson & Johnson lance son essai de phase III

Plus d'articles