Nous suivre Industrie Pharma

Pfizer rachète Coley Pharmaceutical

Pfizer se renforce dans les vaccins prophylactiques et thérapeutiques avec l'acquisition de Coley Pharmaceutical. Le montant de la transaction, qui devrait être finalisée début 2008, s'élève à 8 $ par action, soit 164 millions de dollars (110,5 Mh). Le géant américain affirme d'ores et déjà s'être assuré le contrôle de 27 % des parts de la société cotée au Nasdaq, auprès d'un groupe d'actionnaires. Lazard Frères and Co, Covington & Burling et LLP ont conseillé Pfizer dans cette opération, tandis que JPMorgan and Mintz, Levin, Cohn, Ferris, Glovsky et Popeo ont assuré la même fonction chez Coley Pharmaceutical. « Le pipeline de Coley Pharmaceuticals et sa technologie apporte un potentiel pour développer de nouvelles approches dans les vaccins et dans l'immunothérapie, pour de nombreuses maladies, notamment Alzheimer », a déclaré Jeffrey Kindler, p-dg du groupe. Vaximmune, un adjuvant améliorant l'efficacité de vaccins est actuellement en phase III de développement. Pfizer pose un pied dans les immuno-modulateurs TLR Coley développe une nouvelle classe de molécules, les TLR, qui stimulent ou bloquent de récepteurs du système immunitaire appelés “Toll”. Les composés en développement clinique visent les TLR 7, 8 et 9. Ces immuno-modulateurs sont développés dans le traitement de cancers, d'allergies, de problèmes respiratoires et de maladies auto-immunes. Dans son pipeline, on compte deux programmes en phase II, dont l'un contre le cancer du poumon non à petites cellules réfractaires. Plusieurs programmes de phase I sont développés dans le traitement de l'asthme et des allergies et dans celui du Lupus et de l'arthrite rhumatoïde. C'est la deuxième petite acquisition ciblée réalisée par Pfizer dans les vaccins. Il avait déjà racheté PowderMed en octobre 2006 (CPH n°356). Pfizer a décidé d'investir dans le rachat de Coley malgré le revers que les deux partenaires ont essuyé il y a peu. En effet, en juin dernier, Pfizer avait dû stopper les essais de phase III sur le PF-3512676, une molécule développée par Coley mais sous licence (CPH n°387). Elle était testée dans le traitement du cancer du poumon, en association avec une chimiothérapie. n C C.G.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Pharma

Nous vous recommandons

Thérapie génique : Curadigm signe avec Sanofi

Thérapie génique : Curadigm signe avec Sanofi

Le laboratoire français a choisi la technologie de Curadigm pour étoffer son portefeuille de thérapies géniques. La filiale de Nanabiotix spécialisée dans les nanotechnologies Curadigm vient de signer un[…]

Covid-19 : MSD abandonne deux candidats-vaccins, dont celui développé avec l’Institut Pasteur

Covid-19 : MSD abandonne deux candidats-vaccins, dont celui développé avec l’Institut Pasteur

Covid-19 : Comment Moderna veut adapter son vaccin face aux variants ?

Covid-19 : Comment Moderna veut adapter son vaccin face aux variants ?

Bioanalyse : Nexelis acquiert un laboratoire de GSK

Bioanalyse : Nexelis acquiert un laboratoire de GSK