Nous suivre Industrie Pharma

Pfizer perd en appel au Royaume-Uni

H.B.

Sujets relatifs :

, ,

La cour d'appel de Londres (Royaume-Uni) a rendu sa décision le 13 octobre dernier dans l'affaire du brevet de Lyrica, un médicament contre l'épilepsie et la douleur commercialisé par Pfizer. Trois juges de Londres ont confirmé la décision de 2015 pour laquelle Pfizer avait fait appel : Allergan n'a pas violé les brevets de Pfizer avec sa version de la prégabaline, le principe actif et nom générique de Lyrica. Ce dernier avait été mis au point par Pfizer pour traiter l'épilepsie et les troubles de l'anxiété, mais le brevet pour cette indication avait expiré en 2013. D'autres recherches ont montré que la prégabaline pouvait aussi être utilisée pour aider les patients souffrant de douleurs neuropathiques, et la plupart des prescriptions de ce médicament sont désormais écrites dans ce sens. Lorsque Pfizer a découvert cette indication, il a obtenu un second brevet, valable jusqu'en juillet 2017. Mais l'expiration du premier brevet a permis à Allergan et Mylan de s'emparer de la prégabaline pour lancer des versions « low-cost » du médicament, en limitant son usage à l'épilepsie et aux troubles de l'anxiété. En 2014, Pfizer avait considéré que son second brevet avait été violé, et avait emmené les deux fabricants de génériques à la Cour suprême britannique. Il estime inévitable que les versions génériques de Lyrica soient prescrites pour la douleur. Pfizer a annoncé qu'il allait chercher à faire appel une nouvelle fois.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Pharma

Nous vous recommandons

Avec 9 Mrds €, les investissements en France sont au beau fixe en 2020, chiffre le Leem

Avec 9 Mrds €, les investissements en France sont au beau fixe en 2020, chiffre le Leem

Le représentant des entreprises du médicament évalue les investissements réalisés dans l'industrie pharmaceutique en 2020 à plus de 9 Mrds € dont 2 Mrds € dédiés à[…]

07/07/2021 | Politique de santéPanorama
Covid-19 : La HAS recommande finalement le vaccin d’AstraZeneca pour les plus de 65 ans

Covid-19 : La HAS recommande finalement le vaccin d’AstraZeneca pour les plus de 65 ans

L'Anses et l'ANSM se rapprochent à Lyon

L'Anses et l'ANSM se rapprochent à Lyon

Antibiorésistance : Ineos finance un institut à Oxford à hauteur de 100 M£

Antibiorésistance : Ineos finance un institut à Oxford à hauteur de 100 M£

Plus d'articles