Nous suivre Industrie Pharma

Pfizer investit 465 M$ dans le Michigan

L.H.

Sujets relatifs :

, ,

Le géant américain a annoncé, fin juillet, qu'il allait renforcer sa production aux États-Unis en investissant 465 millions de dollars (environ 402 M€) dans la construction d'une installation dédiée à la fabrication de produits injectables stériles. Celle-ci sera située sur son site de Portage (Kalamazoo County), dans le Michigan (États-Unis) et s'étendra sur une surface de près de 40 000 m2. Les travaux, qui débuteront au printemps 2019, devraient être achevés en 2021. Le démarrage de la production est, quant à lui, attendu pour 2024, après validation de l'installation par les autorités réglementaires. Ce projet devrait aboutir à la création de 450 emplois au cours des prochaines années. Actuellement, le laboratoire américain emploie plus de 2 200 personnes à Portage. « Cet investissement s'inscrit dans le cadre de notre plan global annoncé en janvier, qui prévoit d'investir environ 5 Mrds $ dans des projets basés aux États-Unis suite à l'adoption du Tax Cuts and Jobs Act. Au cours des six prochaines années, nous nous attendons à investir environ 1,1 Mrds $ à Kalamazoo County - en plus de la somme de 1 Mrd $ qui a été investie sur le site au cours de la dernière décennie », a déclaré Ian Read, p-dg de Pfizer.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Pharma

Nous vous recommandons

La Bétadine de Mylan, un geste barrière de plus contre le coronavirus

La Bétadine de Mylan, un geste barrière de plus contre le coronavirus

Professeur de pharmacie industrielle et directeur du Laboratoire de Technologie Pharmaceutique Industrielle de Bordeaux (LTPIB), Luc Grislain veut attirer l’attention sur un nouveau geste barrière : le gargarisme de[…]

02/04/2020 | Actus LaboCoronavirus
Genfit poursuit la phase III de l’Elafibranor

Genfit poursuit la phase III de l’Elafibranor

Une visibilité jusqu’en 2021 pour Ose Immunotherapeutics

Une visibilité jusqu’en 2021 pour Ose Immunotherapeutics

Covid-19 : Un test de diagnostic rapide arrive en France

Covid-19 : Un test de diagnostic rapide arrive en France

Plus d'articles