Nous suivre Industrie Pharma

Pfizer injecte 130 millions de dollars pour deux sites de production en Irlande

Julien Cottineau
Pfizer injecte 130 millions de dollars pour deux sites de production en Irlande

Pfizer veut doubler ses capacités de production d'Enbrel à Grange Castle.

© © Pfizer

LE LABORATOIRE PHARMACEUTIQUE INVESTIT SUR SON SITE DE BIOPRODUCTION DE GRANGE CASTLE ET SON SITE DE PRODUCTION D'API DE RINGASKIDDY.

Le géant mondial de la pharmacie va engager 130 millions de dollars (environ 100 M€) d'investissements supplémentaires en Irlande. Le projet concerne deux des cinq sites de production que Pfizer compte encore dans le pays : Ringaskiddy, près de Cork, et Grange Castle, en périphérie de Dublin. A Grange Castle, Pfizer annonce un investissement de 100 M$ pour augmenter les capacités de son unité de bioproduction, pour ses médicaments à base de protéines issues de cultures cellulaires de mammifères. L'objectif sera en particulier de doubler les capacités pour la production d'Enbrel (etanercept), médicament vedette du groupe dans le traitement de l'arthrite rhumatoïde. Les capacités additionnelles devraient entrer en service en 2015. Il y a un peu moins de deux ans, Pfizer avait engagé une enveloppe de 200 M$ à Grange Gastle, son site de bioproduction en Irlande hérité de Wyeth, pour renforcer ses productions de Prevenar 13, son vaccin pneumococcique polyosidique conjugué, et d'Enbrel.

Pour son deuxième investissement, Pfizer a prévu 30 M$ pour le site d'ingrédients pharmaceutiques actifs (API) de Ringaskiddy, premier site historique du groupe en Irlande, ouvert il y a près de 45 ans. Plus que de moderniser le site, il s'agit de modifier ses capacités de production. Cet in ves tissement doit permettre aux unités de production de devenir extrêmement flexibles en termes de procédés et de technologies. Plutôt que de miser sur des API dédiées aux grands blockbusters, comme le Lipitor (atorvastatine) qui n'est plus protégé par brevet, le site devra pouvoir prendre en charge les futurs produits du groupe, en particulier dans le domaine de l'oncologie. Soit des procédés plus complexes et des lots de moindre quantité. Ringaskiddy ne cessera pourtant pas ses productions d'API pour certains grands produits de Pfizer, le groupe ayant d'ailleurs récemment décidé de transférer sur place des lignes de production de son site voisin de Little Island.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Pharma

Nous vous recommandons

BioMérieux convoite l'Américain BioFire

BioMérieux convoite l'Américain BioFire

Cap vers les États-Unis pour BioMérieux. Le spécialiste français du diagnostic a signé un accord pour reprendre la société américaine BioFire Diagnostics, experte de la technologie de réaction en chaîne de polymérase (PCR). Fondée il y a plus de[…]

Diaxonhit signe avec Boehringer Ingelheim

Diaxonhit signe avec Boehringer Ingelheim

Baxter noue un partenariat avec Coherus

Baxter noue un partenariat avec Coherus

Servier collabore avec un institut singapourien

Servier collabore avec un institut singapourien

Plus d'articles