Nous suivre Industrie Pharma

Pfizer finit l’année 2020 en force et attend 15 Mrds $ de ventes pour son vaccin contre le Covid-19

NICOLAS VIUDEZ

Sujets relatifs :

, ,
Pfizer finit l’année 2020 en force et attend 15 Mrds $ de ventes pour son vaccin contre le Covid-19

© Pfizer

Le vaccin développé avec BioNTech pourrait propulser le laboratoire américain vers des revenus record. Mais Pfizer ne table pas que sur ce produit pour poursuivre son développement. 

L’année 2020 de Pfizer restera une année marquante pour le géant américain. Entre la cession d'Upjohn, son activité dédiée aux médicaments génériques, désormais fusionnée avec Mylan pour former Viatris et l’arrivée d’un vaccin contre le Covid-19, le laboratoire a fait parler de lui.  

Sur le plan des chiffres, Pfizer signe une année calme avec des revenus stables d’une année à l’autre. Le chiffre d’affaires de Pfizer a ainsi atteint 41,9 milliards de dollars (34,9 Mrds €) contre 41,2 Mrds $ en 2019. Une croissance modeste mais trompeuse, car elle exclut l’impact de la cession d’Upjohn et les chiffres de la santé familiale. A périmètre égal, Pfizer atteint 8 % de croissance opérationnelle d'une année à l'autre, porté notamment par la progression de ses ventes en Oncologie (+ 21 %) et sur le segment des Maladies rares (+ 29 %).  

Dans le détail, son anticoagulant Eliquis (apixaban) progresse de 17 % et demeure un des best-sellers du laboratoire (4,9 Mrds $ de ventes en 2020) avec l’anticancéreux Ibrance (palbociclib), en croissance de 9 % à 5,4 Mrds $ de ventes. Le produit le plus vendu de Pfizer demeure cependant le Prevnar-13, son vaccin contre les pneumonies à pneumocoque dont les ventes ont cependant stagné à 5,85 Mrds de dollars en 2020 (+ 1 %).  

Sur le portefeuille des maladies rares, Vyndaqel/Vyndamax (tafamidis meglumine) voit ses ventes tripler pour atteindre 1,3 Mrd $. Pfizer peut aussi compter sur ses ventes de biosimilaires qui explosent avec une croissance de + 68 %.  

Des résultats particulièrement marqués sur le dernier trimestre de 2020 qui, à lui seul, a généré 11,7 Mrds $ de ventes, en progression de 11 %.  

Mais si les résultats annuels étaient attendus, Pfizer a également profité de ces annonces pour affiner ses estimations sur ce que pourrait générer son vaccin contre le Covid-19, développé avec BioNTech. 

15 Mrds $ de ventes pour le vaccin développé avec BioNTech 

Le contrat de partenariat noué dès le mois de mars 2020 avec la biotech allemande a permis au géant américain d’être le premier vaccin autorisé dans le monde contre le Covid-19.  

Et Pfizer espère capitaliser sur cette position en visant 15 milliards de dollars de ventes de ce vaccin en 2021.  

Des revenus calculés selon les contrats actuels mais qui pourraient encore être réévalués à la hausse, si de futurs accords devaient être noués dans les mois à venir. Pfizer annonce cependant que ces ventes sont soumises à des redevances pour BioNTech, ainsi qu’à un partage en deux du bénéfice réalisé.  

Et soucieux de ne pas faire reposer ses futurs résultats que sur cet actif, Pfizer insiste sur la bonne tenue de ses activités, même en excluant les revenus du vaccin Covid-19. En prévoyant un retour à la normale de la situation économique, perturbée par la pandémie, Pfizer porte ses prévisions pour 2021 à un chiffre d’affaires situé entre 44,4 et 46,4 Mrds $. Un résultat en progression mais qui pourrait s’élever à près de 60 Mrds $ avec les ventes de son vaccin contre le Covid-19.  

 « 2020 a été une année de transformation (…) En tant qu’entreprise, elle a été le point culminant d’une longue décennie de conversion de Pfizer en une entreprise centrée sur la science et l’innovation », a commenté Albert Bourla, le p-dg de Pfizer. Une évolution qui se répercute aussi sur le logo de Pfizer qui s'offre en ce début d’année une cure de jouvence. Le visuel évoque désormais une double hélice d'ADN pour signifier l'évolution du portefeuille du groupe. Un changement de signature bien secondaire par rapport à l’effet que pourraient avoir les ventes de son vaccin contre le Covid-19 sur les futurs résultats et la trajectoire de Pfizer dans les années à venir.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Pharma

Nous vous recommandons

VIH : ViiV Healthcare signe avec Halozyme Therapeutics

VIH : ViiV Healthcare signe avec Halozyme Therapeutics

Halozyme va recevoir un paiement initial de 40 M$ de la part de ViiV. ViiV Healthcare détenue majoritairement par GlaxoSmithKline et Pfizer, et la biotech californienne Halozyme Therapeutics ont annoncé la signature d’un[…]

23/06/2021 | BiotechnologiesActus Labo
Thérapies cellulaires : Kite s’entend avec Shoreline Biosciences

Thérapies cellulaires : Kite s’entend avec Shoreline Biosciences

Grippe saisonnière : Sanofi et Translate Bio démarrent un essai de phase I pour leur vaccin à ARNm

Grippe saisonnière : Sanofi et Translate Bio démarrent un essai de phase I pour leur vaccin à ARNm

Ethypharm met la main sur Altan Pharma pour s’implanter en Espagne

Ethypharm met la main sur Altan Pharma pour s’implanter en Espagne

Plus d'articles